Voici à quoi ressemblera la R5 Alpine électrique

Voici à quoi ressemblera la R5 Alpine électrique©Alpine, Media365

, publié le 10 mai

La marque sportive Alpine a dévoilé un véhicule de démonstration dont la robe ressemble très fortement à ce que sera la première Alpine électrique : la R5 Alpine ou, avec son nom de code moderne, l'Alpine A290.



Si vous suiviez l'actualité automobile dans les années 70, vous vous souvenez très certainement de la R5 Alpine, version sportive de la Renault R5. Elle avait été dévoilée en 1976. Presque 50 ans plus tard, Renault et Alpine refont le même coup : la marque au losange présentera dans quelques mois la R5 moderne, qui sera totalement électrique, alors qu'Alpine a travaillé sur une version bodybuildée qui se nommera A290.

Une robe très proche de celle de série

La photo qui illustre cet article présente l'A290_β (bêta) car il s'agit d'une version de « test », pas encore définitive. D'ailleurs, il n'y a que la robe extérieure qui offre une vision proche de ce que sera le modèle de série commercialisé en 2024. Selon les designers, « 80 à 85 % des éléments extérieurs seront repris sur l'A290 de production ». Seule certitude : on y verra la signature lumineuse en « X ». Les gros « muscles » de la carrosserie seront certainement taillés plus fins et oubliez tout de suite les élargisseurs d'ailes en carbone, tout comme les différentes prises d'air.

Cockpit de voiture de course

Autre élément qui se distancie complètement de la version de série : le cockpit, là où les designers Alpine s'en sont donné à cœur joie. On observe 3 sièges positionnés comme dans la très exceptionnelle McLaren F1 Road Car des années 90. Le conducteur est au centre, comme dans une... F1, avec un passager de part et d'autre, décalés vers l'arrière pour admirer le pilote en action. On adore le concept, mais nous retrouverons très certainement 2 sièges à l'avant et une banquette à l'arrière dans l'A290 de série.

Les seuls éléments de bord que l'A290 partagera avec l'A290_β sont les 3 modes de conduite et un bouton qui offrira un boost de puissance durant 10 secondes pour aider, par exemple, lors des dépassements. Ce bouton est inspiré du monde de la compétition automobile, nous a-t-on dit, chez Alpine.

Tout à l'avant

Même si l'appellation des modes de conduite variera certainement sur la version commercialisée, l'A290 aura droit à un mode « Wet » (puissance réduite, pour la « pluie »), « Dry » (puissance normale, pour piste « sèche ») et « Full » (puissance optimale !). Ceci nous amène à parler du moteur ou plutôt, des moteurs. Ils seront au nombre de deux, un par roue avant car, oui, cette Alpine A290 sera animée par les roues avant. La marque n'en dévoile pas davantage pour l'instant, mais les rumeurs évoquent 220 chevaux de puissance contre 130 sur la Renault R5. Confirmation en 2024.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.