Le vélo gravel électrique pour une conduite polyvalente idéale

A lire aussi

, publié le 26 juillet

Vous souhaitez utiliser le vélo comme mode de déplacement quotidien, mais vous hésitez encore ? Entre le VTT, le VTC un deux-roues polyvalent est peut-être fait pour vous : le gravel électrique. Comment choisir correctement un bon gravel ? Voici quelques conseils utiles avant de vous lancer.

Avant de partir dans des explications techniques, déterminons ce qu'est un gravel électrique. Moins lourd qu'un VTT grâce à son cadre plus large et un empattement plus long, le gravel emprunte des surfaces différentes. Routes goudronnées, petits chemins caillassés, dénivelé ou non, ce deux-roues est le parfait mix pour une conduite à la fois urbaine et en forêt. Il possède des pneus plus gros qu'un vélo de ville, mais son cadre s'éloigne du VTT et d'une pratique très sportive. Néanmoins, le gravel convient aux aventuriers et aux personnes qui souhaitent se remettre en selle. Discipline de l'UCI (Union Cycliste Internationale) avec des compétitions dans le monde entier, le gravel électrique est un bon compromis à tous points de vue.

La motorisation

Avant de choisir un gravel électrique, vous devez définir votre pratique. Vous comptez l'utiliser au quotidien pour vous rendre au boulot ou plutôt le week-end, sur les chemins de campagne, plus cabossés ? La premier point dont il faut tenir compte est la motorisation du vélo. Il faudra privilégier un moteur central dans le pédalier, plutôt que dans le moyeu de la roue arrière. Certes plus cher, ce système est durable, plus fiable et confortable. Le moteur se choisit également en fonction du couple. 50 Nm conviendra à tous types de chemins pour débuter. Sachez une chose, plus le nombre (du couple) est élevé, plus votre vélo aura de puissance.

La batterie

Sur un gravel électrique, la batterie est plus petite que sur un VTT. La capacité est d'environ 375 Wh pour un gravel contre 500 Wh pour un vélo tout-terrain. Vous garderez cependant une bonne autonomie, tout en diminuant le poids du vélo. En parlant du poids, le rapport avec la puissance est un bon indicateur sur le choix du vélo.

Rapport poids/puissance

Plus le vélo est léger, moins le moteur a besoin de puissance. Pour un gravel léger, le poids ne dépassera pas les 15 kg. Un avantage conséquent quand on sait que les vélos électriques urbains et tout-terrain avoisinent les 22-25 kg. Le poids dépend du matériau, des composants, des roues, de la batterie et du moteur. Entre du carbone (plus cher) et de l'aluminium, c'est vers votre porte-monnaie qu'il faudra se tourner. N'hésitez pas à tester plusieurs vélos type gravel électrique avant de vous lancer dans l'achat. Une chose est sûre, le gravel se définit par sa polyvalence et vous séduira sans aucun doute.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.