Grâce à Strava, le vélo électrique roule à merveille !

Grâce à Strava, le vélo électrique roule à merveille !©Shutterstock, Media365
A lire aussi

, publié le 6 février

En 2023, les statistiques disponibles sur l'application Strava témoignent de la bonne forme du vélo électrique avec une progression de 23 %.



Strava, Nike, Adidas Running ou Runtastic, ces noms vous disent sûrement quelque chose. Ces applications vous permettent d'enregistrer des activités physiques et sportives. De la randonnée à la natation, en passant par la course à pied ou le vélo, vous obtenez un compte rendu précis - kilomètres parcourus, temps d'activité, fréquence cardiaque - des efforts fournis. Pour le deux-roues, les voyants sont au vert. Les cyclistes sont de plus en plus nombreux.

Le vélo électrique fortement apprécié

D'un point de vue santé, le vélo constitue un moteur contre certains problèmes (physiques, mentaux) et permet de rester en forme. Suite à la pandémie du Covid, nombreux sont les cyclistes à avoir continué leur activité. On remarque que le nombre d'utilisateurs à valider au moins une activité en VAE sur l'application Strava a grimpé de 23 %.

Gravel et VTT comme principaux segments

Le deuxième constat fait est le suivant : les usagers aiment changer de type de vélo électrique. Par exemple, les cyclistes qui ont introduit le gravel comme type de vélo sur Strava ont augmenté de 55 % en 2023. Pour les vététistes, 13 % d'utilisateurs supplémentaires ont enregistré une activité. Un autre aspect conforte l'idée que la mobilité douce s'ouvre à tous : l'âge des utilisateurs.

De plus en plus jeunes !

Comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, on remarque que le cyclisme plaît aux jeunes ! Si 47 % des pratiquants de VAE font partie de la catégorie 27-39 ans, la « génération Z », c'est-à-dire les 13-26 ans, prennent eux aussi goût au vélo de manière générale (électrique et musculaire). En 2019, ils étaient 8 % à l'utiliser au quotidien et en 2023, ces jeunes étaient 17 %. Le vélo électrique et la pratique du deux-roues se portent très bien. Les chiffres de vente et la location sont au beau fixe, 2024 devra simplement confirmer cette tendance.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.