Essai Vidéo Alfo Romeo 159 2009

par Auto Plus

Lignes élégantes et agressives… L’Alfa Romeo 159, c’est le charme à l’italienne ! Depuis son restylage en 2008, la berline référence du constructeur milanais n’a rien perdu de sa superbe. Il faut dire aussi que les retouches ont été plus que légères. La véritable nouveauté aujourd’hui se cache sous le capot, avec l’arrivée dans la gamme d’une motorisation essence inédite de 200 ch.Passée la porte, le conducteur découvre un habitacle raffiné. La planche de bord, aux matériaux de qualité, est entièrement tournée vers le pilote. Avec le restylage, la 159 a vu évoluer le design des compteurs et des sièges. Dans sa version Selective, 4e niveau sur 6, la berline dispose d’une climatisation automatique bi-zone, de phares et essuie-glace automatiques, d’une sellerie cuir et d’un radar de recul.L’apparition d’un moteur essence turbocompressé de 200 ch, c’est rare… et c’est bien dommage car, au volant, on n’est vraiment pas déçu. Le bloc de 1750 centimètres cubes affiche de bonnes performances avec un 0 à 100 atteint en moins de huit secondes. Autre atout : son couple généreux permet d'excellentes reprises. Le vrai bémol, c’est la conso qui flirte avec les huit litres en cycle mixte.Sur cette version reliftée, aucune évolution à l’arrière. L’espace octroyé aux passagers se situe toujours dans la moyenne. Le point noir reste, là encore, la trop courte longueur aux jambes, comparée à la concurrence.  Une pression sur le logo suffit à ouvrir la malle. Une fois ouverte, on découvre un espace limité. Le coffre figure en effet parmi les plus petits de la catégorie. Pour augmenter le volume de chargement, on peut rabattre les banquettes. Mais les objets encombrants n'y trouveront pas refuge. La hauteur sous la plage arrière est limitée. L’habitabilité de la 159 ne figure pas parmi l’élite de la catégorie. Mais la berline a bien d’autres atouts pour séduire, à commencer par sa plastique signée Giugiaro, son confort et l’agrément de conduite de son nouveau bloc essence de 200 ch. Autre avantage: son prix. A 35 600 euros, l’Italienne est jusqu’à 4 000 euros moins chère que ses rivales.

vidéos similaires

lecture autoOUINON

Vos réactions doivent respecter nos CGU.