Essai Land Rover Defender 110 D240 First Edition 2020

par Auto Plus

Le Defender, c’est une légende. Enfin, c’était une légende lorsque la première génération s’est arrêtée en 2016. Et pour cause : elle avait presque 70 ans d’âge ! Complètement hors norme dans le milieu automobile. C’est donc avec une certaine avidité que nous avons attendu la 2ème génération : la voilà et pour le coup, elle a une vraie gueule de concept car ! Décidément, ça devient une habitude chez Land Rover après l’Evoque ! Et ils n’ont pas lésiné sur les détails chez Land Rover : regarder cet empiècement de carrosserie sur le montant C ou encore ces fasse plaque métallique sur le capot… Difficile de reconnaître l’ancien dans un tel design : ce serait comparer une armoire normande et un iPhone… Mais on retrouve les formes très cubiques, idéales en franchissement pour mieux situer les limites de la voiture. Et justement, le nouveau Defender se veut le digne successeur de sa légende de père et un franchisseur hors pair : en témoignent sa garde au sol de 29 cm et une hauteur de passage de gué annoncée à 90 cm si vous prenez la suspension pneumatique à hauteur variable !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.