Essai – Kia Optima Sportswagon : le break qui fait la différence ?

par Caradisiac

Avec 160 exemplaires vendus depuis le début de l'année, on ne peut pas dire que la Kia Optima soit un grand succès en France, non. Mais il faut dire que ça fait bien longtemps que les carrosseries trois volumes n'ont plus le vent en poupe au profit des SUV et autre monospaces. Du coup le constructeur coréen a réagi en développant spécialement pour l'Europe une version break de l'Optima, la Sportswagon.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.