BMW Z4 (2018) : 1er contact en vidéo

par Auto Plus

Ce Z4 ne ressemble plus vraiment à une BMW : fini les doubles optiques rondes caractéristiques de la dynastie des Z chez BMW. Ici, on a des phares à la verticale et un regard assez déroutant, à se demander si ce n’est pas Toyota qui les a dessinés. Car pour rappel, Toyota va utiliser la même plateforme et les mêmes moteurs pour sa future Supra. Elle conserve heureusement une petite identité BMW avec le double haricot qui subsiste, et la partie arrière reste typique BMW avec des feux très fins, déjà vus. Mais les fans des modèles Z vont être un peu déçus de prime abord. Qu’ils se rassurent, ce Z4 reste une vraie BMW avec des moteurs puissants, une architecture propulsion et un petit châssis agile et rigide comme on les aime. Pas de 6 cylindres pour les versions d’entrée de gamme 20i et 30i, même si elles sont puissantes, il faut se contenter de 4 cylindres. Pour avoir une sonorité digne des BMW comme on les aime, il faut miser sur la M40i : 340 ch, plus de 60000 € sans compter le malus de 5000 €. Ça fait une grosse note pour profiter de toutes les qualités de cette BMW. D’un autre côté, on a une vraie voiture sportive, surtout que BMW a tenu à limiter le poids : on n’a plus le toit rigide escamotable qui était à la mode il y a quelques années. Là, on revient à un toit en toile qui permet d’abaisser le centre de gravité, et que la prise de poids ne soit pas trop importante : selon le constructeur, on aurait des valeurs proches de l’ancien modèle mais avec un centre de gravité plus bas.

vidéos similaires

lecture autoOUINON

Vos réactions doivent respecter nos CGU.