Pratique

Peut-on laver sa voiture chez soi ?

La loi française est malheureusement assez claire à ce sujet : il est interdit de laver sa voiture chez soi. Ou du moins pas n'importe comment...

Aujourd'hui, un peu plus d'un automobiliste sur trois laverait encore sa voiture à la maison. Pourtant, peu le savent, mais la loi française interdit purement et simplement cette pratique. Elle interdit plus précisément de jeter n'importe où l'eau usagée que l'on a utilisée pour laver sa voiture, et ce même si vous êtes chez vous, dans votre jardin. Ces eaux usées pourraient en effet, par effet de ruissellement, polluer les sols ou une nappe phréatique alentour. Sachez que cette pratique vous expose à une amende d'un minimum de 450 € ! Et puis laver sa voiture au tuyau d'arrosage consomme plusieurs dizaines, voire centaines de litres d'eau, ce qui n'est pas des plus écolos...

Laver sa voiture chez soi, c'est s'exposer à de nombreux problèmes...

Il est également fortement déconseillé de laver votre véhicule sur le trottoir devant chez vous pour des raisons supplémentaires. Cette fois, l'eau utilisée devrait techniquement finir dans les égouts, être correctement traitée et ne devrait donc pas poser de problème pour l'environnement. En revanche, il se peut qu'elle n'y aille pas directement et qu'elle stagne sur la route. Si quelqu'un passe alors par-là en voiture, à moto ou même à pied, glisse et se blesse ou cause des dégâts, il a tout à fait le droit de se retourner contre vous ! Alors certes, vous ne risquez peut-être pas d'amende, mais d'autres frais pouvant être (très) salés...

Attention aux restrictions d'eau !

L'été étant à nos portes (si, si, on vous assure), les arrêtés sur les restrictions d'eau feront plus que probablement également leur retour. Sachez qu'il en existe de 4 niveaux, de vigilance, d'alerte, d'alerte renforcée et de crise, chacun limitant évidemment de façon plus importante l'utilisation de l'eau. Alors si vous décidez tout de même de laver votre véhicule chez vous, prenez au moins le temps de vous rendre sur la plateforme gouvernementale Propluvia pour vérifier que l'un d'entre eux n'a pas été émis récemment.

Quelles alternatives ?

Et qu'en est-il des centres de lavage alors ? Eh bien ! tous ces derniers doivent en réalité obligatoirement être équipés pour récolter, traiter et même pacifier les eaux ayant servi au lavage d'un véhicule. Et ce, qu'il s'agisse d'une station automatique ou manuelle. Qui plus est, s'y rendre réclame considérablement moins d'eau qu'un lavage au tuyau d'arrosage. Et si vous voulez tout de même laver votre véhicule chez vous, n'oubliez pas qu'il est également possible de le faire sans utiliser la moindre goutte d'eau grâce à des produits spécifiques.

publié le 2 juillet à 05h00, Sébastien Vanhouche, Media365

Liens commerciaux