Pratique

Insectes incrustés : Comment les nettoyer et s'en protéger ?

Saviez-vous que les insectes pouvaient causer des dégâts définitifs à la peinture de votre voiture ? Alors voici quelques conseils pour les nettoyer et même s'en protéger !

Ça y est ! Le soleil commence enfin à pointer le bout de son nez après un printemps pour le moins maussade... Et avec lui reviennent également tous les insectes de l'été qui ne manqueront pas de venir repeindre et salir les pare-chocs et parebrises de nos beaux carrosses. Alors, comment, mais également pourquoi s'en débarrasser, les nettoyer et même s'en protéger ?

Un lavage pour enlever le plus gros

Si vous pensez qu'un simple petit insecte ne peut pas faire de mal à votre belle et grosse voiture, vous vous trompez ! Leurs impacts, mais aussi le fait de les laisser sur votre carrosserie peuvent en effet causer des dégâts définitifs à votre peinture. Heureusement, un simple lavage (très) régulier, surtout en été, suffit généralement à éliminer la plus grande partie d'entre eux. Pour ceux qui se sont bien incrustés et restent en revanche bien accrochés, il faut frapper vite et fort !

Toute une série de produits spécifiques

Pour se débarrasser efficacement des insectes les plus tenaces, il existe des sprays ou encore kits de « gommage » spécifiques « antimoustiques » ou « démoustiqueurs ». Peu importe quelle forme prend le produit en question, tous sont spécialement développés pour dissoudre les cadavres d'insectes sans attaquer le vernis. Cela dit, tous nécessitent également un ingrédient supplémentaire qu'il faut parfois utiliser en grande quantité : de l'huile de coude...

Comment protéger son véhicule des insectes ?

L'idéal pour combattre les insectes écrasés sur votre carrosserie, c'est encore de la protéger avant les plus longs trajets et l'arrivée de l'été. Pour ce faire, vous pouvez y appliquer une cire spéciale facilitant le lavage ou encore y appliquer un traitement céramique voire carrément y poser un filtre PPF ! Cerise sur le gâteau, toutes ces différentes techniques ne protègent pas seulement votre véhicule contre les insectes, mais également de la sève, du goudron et même des petits cailloux qui pourraient également endommager la peinture de votre véhicule. Pratique ! Malheureusement, toutes ces techniques ne sont pas toujours bon marché... à vous de réfléchir si le jeu en vaut la chandelle.

publié le 13 juin à 06h00, Sébastien Vanhouche, Media365

Liens commerciaux