Contrôle technique : quels sont les points de contrôle principaux ?

A lire aussi

, publié le 28 septembre

Contrôle technique : quels sont les points de contrôle principaux ?

Que se passe-t-il lorsque l'on dépose sa voiture dans un centre de contrôle technique ? Quels sont les points qui sont vérifiés ?

Obligatoire en France depuis le 1er janvier 1992, le contrôle technique avait été mis en place à cette époque face à l'augmentation croissante des accidents incluant des véhicules en mauvais état, et plus globalement parce que le parc automobile roulant était composé à 10% d'épaves ! La France s'était donc alignée cette année-là sur ses pays voisins (Allemagne, Belgique, Espagne), en même temps qu'entraient en vigueur les premières normes Euro 1 visant à harmoniser le parc européen. Depuis, il est obligatoire 4 ans après l'achat d'un véhicule neuf, puis tous les deux ans. Il est à réaliser dans un des 6 000 centres agréés maillés sur le territoire, à travers 136 points de contrôle différents, dont voici les principaux.

Éclairage et signalisation

Vérification du bon fonctionnement des phares, des feux de stop, des clignotants, des feux de recul, des feux de brouillard, etc.

Freins

Contrôle de l'efficacité des freins, de l'usure des plaquettes et des disques.

Suspension et direction

Inspection des amortisseurs, des rotules de direction, des soufflets de cardan, etc.

Pneumatiques

Vérification de l'état des pneus, de leur usure, de leur pression et de leur compatibilité avec le véhicule.

Émissions polluantes

Mesure des émissions de gaz d'échappement pour s'assurer que le véhicule respecte les normes environnementales.

Visibilité

Contrôle des essuie-glaces, de la visibilité à travers le pare-brise, de l'état des rétroviseurs, etc.

Structure et carrosserie

Inspection de la carrosserie pour détecter tout dommage ou corrosion excessive.

Ceintures de sécurité

Vérification du bon fonctionnement des ceintures de sécurité.

Éléments de sécurité

Contrôle des airbags, de l'ABS (système de freinage antiblocage), de l'ESP (contrôle électronique de stabilité), etc.

Documentations et équipements obligatoires

Vérification de la présence et de la validité des documents du véhicule (carte grise, assurance, contrôle technique précédent) ainsi que des équipements obligatoires (gilet fluorescent, triangle de signalisation, etc.).

Pollution sonore

Mesure du niveau sonore du pot d'échappement.

Système de sécurité

Contrôle du système d'antidémarrage électronique, le cas échéant.

Cette liste n'est bien entendu pas exhaustive, mais résume dans les grandes lignes ce qui est contrôlé sur votre voiture. Si des défauts majeurs sont détectés lors du contrôle, vous devrez effectuer les réparations nécessaires avant de pouvoir obtenir la validation du contrôle technique...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.