Conseils : Nettoyer sa voiture pour être en sécurité et éviter la sanction !

Conseils : Nettoyer sa voiture pour être en sécurité et éviter la sanction !©Shutterstock, Media365
A lire aussi

, publié le 18 août

Entretenir son véhicule est une tâche que certains automobilistes n'apprécient guère. Pourtant, vous pourriez éviter de sortir le portefeuille avec une voiture en bon état et nettoyée régulièrement.



Un extérieur propre synonyme de sécurité

Pour éviter un problème lors du contrôle technique, des gestes simples sont à effectuer à l'extérieur de votre véhicule. Vérifiez tout d'abord que tous les éléments d'aide à la conduite sont en bon état (feux, phares, essuie-glace, clignotant, etc.). Un nettoyage par la suite de vos feux et de votre carrosserie avec un chiffon et des produits d'entretien spécifiques automobiles constitue la première étape. Le pare-brise, les vitres et les rétroviseurs doivent également être propres. Utilisez une surface lisse pour éviter les traces sur les vitres.

Goudron et insectes
L'été, d'autres salissures apparaissent et ont tendance à être plus tenaces. Privilégiez un lave-glace antimoustique qui dégraisse pour retirer les traces d'insectes. Un mélange avec de l'eau déminéralisée sera parfait ! En ce qui concerne le goudron, utilisez régulièrement un détachant pour résine et goudron. Il est conseillé de nettoyer à l'ombre en appliquant le produit sur les surfaces concernées et de laisser agir. Frottez avec un chiffon microfibre et le tour est joué.

Station de lavage ?
Attention ! Si la plupart des usagers nettoient leur véhicule à domicile avec de l'eau, le règlement sanitaire départemental l'interdit. Nettoyer sa voiture sur la voie publique, les voies privées, les berges, ports, quais et dans les parcs et jardins est interdit. L'objectif est d'éviter le déversement d'eaux usées sur la voie publique. Deux solutions s'offrent à vous. Un nettoyage à sec ne nécessitant pas d'eau ou un tour à la station de lavage. Vous pourrez utiliser une puissance d'eau plus importante.

Que dit la loi ?

Le Code de la route indique que rouler avec un pare-brise sale ou un autocollant qui masque la vision est passible d'une contravention en cas de contrôle. Il s'agit d'un PV de troisième classe, correspondant à une amende forfaitaire de 68 €, ramenée à 45 € en cas de paiement anticipé. L'article R316-4 prévoit également « l'obligation d'avoir un dispositif d'essuie-glaces ainsi qu'un bocal de liquide lave-glace en état de fonctionner ». Là aussi vous pourrez être sanctionnés de la même amende si les forces de l'ordre le constatent.

Plaque d'immatriculation
Autre élément important lors de la conduite : la plaque d'immatriculation. En effet, si celle-ci est en mauvais état, illisible ou absente, vous vous exposez à une amende de 135 €. Vous n'aurez pas de retrait de point, mais le numéro doit correspondre à celui indiqué sur la carte grise. Une usurpation de plaque ou une fausse déclaration peut conduire à une peine de prison de cinq à sept ans ainsi qu'une forte amende.

Respirer le bon air à l'intérieur

Apprécier son trajet, surtout avec des passagers à bord, c'est avant tout conduire dans un environnement propre, aéré et régulièrement nettoyé. Cela passe par le nettoyage du tableau de bord, des textiles et des moquettes. Il faudra vous munir d'un aspirateur avec plusieurs embouts, de brosses, éponges et chiffons ainsi que plusieurs produits d'entretien (qu'ils soient pour la maison ou spécifiques à l'automobile). Les stations de lavage proposent également des aspirateurs au cas où vous n'auriez pas tout à votre disposition.

Les sièges
Ils sont souvent les plus sollicités par les salissures. Voici plusieurs astuces pour nettoyer vos sièges en fonction des taches. Si des poils d'animaux sont visibles, utilisez des rouleaux adhésifs et anti-poils pour les enlever sans difficulté. En cas de traces de vomi, de l'eau gazeuse fera disparaître la marque. Enfin, pour les taches causées par de la nourriture, des boissons par exemple, utilisez des produits ou des mélanges d'eau, liquide vaisselle et vinaigre blanc. Frottez doucement avec un chiffon, puis rincez avec une lingette.

Tableau de bord
La poussière est partout et votre tableau de bord en est conscient. Aspirez régulièrement les moquettes et tous les éléments autour du volant et du levier de vitesses. Passez un chiffon mouillé par la suite et de manière générale dans tout l'habitacle. Vous souhaitez aller plus loin dans le nettoyage ? Une shampouineuse ou un aspirateur à injection/extraction donnera plus d'efficacité pour les taches, qui ne veulent pas partir du poste de conduite.

Partez sereinement en vacances

Alors que l'été n'est pas fini et que certains débutent leurs congés estivaux, les longs trajets demandent une attention particulière. Vous devrez effectuer un tour du véhicule à commencer par les freins, la direction, les phares et feux ainsi que la batterie et les balais d'essuie-glace. Vérifiez ensuite la pression des pneus, surtout si vous équipez votre véhicule de coffre de toit ou de remorque. Contrôlez enfin le niveau des liquides de refroidissement, de frein ainsi que le niveau d'huile et le niveau de liquide de lave-glace (n'attendez pas qu'il soit vide pour le remplir).

Équipement
Il est nécessaire de vérifier l'état des équipements sonores et visuels. Le klaxon et les feux doivent être en état de fonctionner. De plus, l'équipement intérieur (siège, ceinture de sécurité) devra être testé avant tout départ. Un entretien régulier vous évitera les mauvaises surprises. Chaque modèle dispose de délais d'entretien différents. Il est conseillé de poser la question à votre constructeur pour savoir si les kilomètres ou le temps écoulé depuis l'achat constitueront la norme d'entretien. Après avoir suivi ces conseils, vous êtes prêts à partir pour profiter des quelques jours de soleil encore présents au mois d'août.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.