Conduire en tongs ou en maillot de bain : que dit la loi ?

Conduire en tongs ou en maillot de bain : que dit la loi ?©Shutterstock, Media365
A lire aussi

, publié le 22 juin

Que risque-t-on à prendre le volant en tongs ou en maillot de bain ? À l'approche des vacances, voyons voir ce que dit la loi à ce sujet...



Les grandes vacances approchent à grands pas (l'été est là !) et avec elles les virées à la mer pour les plus chanceux. Si vous en faites partie, sans doute, envisagez-vous de vous rendre à la plage avec le minimum d'affaires. Maillot de bain, serviette, tongs, livre et crème solaire par exemple. Un attirail qui peut ne pas être des plus adaptés pour utiliser sa voiture, le temps d'une course ou d'un trajet le long de la côte. Mais dans les faits, est-ce illégal de conduire en tongs ou torse nu avec son seul maillot de bain ? Que dit la loi à ce sujet ?

Pas de mention explicite dans la loi

Rien n'est explicitement dit à propos de ces deux accessoires, bien que la l'article R412-6 II du Code de la route souligne que : « Tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d'exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent. Ses possibilités de mouvement et son champ de vision ne doivent pas être réduits par le nombre ou la position des passagers, par les objets transportés ou par l'apposition d'objets non transparents sur les vitres. ».

Contravention de seconde classe

On peut concevoir à la lecture de ce texte, que les tongs peuvent empêcher « d'exécuter commodément [...] les manœuvres » de base. En fonction de la situation et en cas de contrôle de police, ce manquement peut être puni d'une contravention de 2e classe, c'est-à-dire d'un montant de 35€ (minoré 22€ et majoré 75€). Les forces de l'ordre peuvent alors vous contraindre à adapter une « tenue adéquate », c'est-à-dire à porter des chaussures fermées. En cas de refus ou d'impossibilité, le véhicule pourrait même être immobilisé. Attention, en cas d'accident, votre assurance auto pourrait vous considérer comme responsable si vous conduisiez en tongs au moment de l'incident. La conduite torse nu et/ou en maillot de bain semble de fait moins réprimandable, car ils n'empêchent pas de conduire en toute sécurité si l'on se base sur ces principes. Dans le doute et pour profiter sereinement de vos vacances, portez des chaussures fermées et un haut chaque fois que vous conduisez. Cela vous évitera tous ces potentiels embêtements...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.