Comment rapatrier une voiture achetée à l'étranger en France ?

, publié le 9 janvier

Acheter une voiture en dehors de l'Hexagone permet d'économiser de l'argent ou encore de s'offrir un véhicule qui n'est pas forcément vendu en France. Mais quelles démarches faut-il suivre pour la rapatrier chez nous ?

Imaginons que vous ayez acheté une voiture à l'étranger. Vous avez payé le vendeur, reçu les clés de votre nouveau carrosse et déjoué les pièges du marché de l'occasion si vous avez opté pour un véhicule de seconde main. Malheureusement, votre nouvelle voiture n'est pas encore sur le territoire français et il vous faut encore suivre quelques démarches pour la ramener au bercail sans encombre. Voici ce qu'il vous reste à faire.

Différentes solutions de rapatriement

Pour rapatrier votre véhicule sur le territoire français, 4 solutions existent. Le plus simple, mais également le plus onéreux est de faire appel à un professionnel qui s'occupe d'absolument tout et vous la dépose à la maison. Il est également possible de vous munir d'une remorque adaptée et d'aller la chercher vous-même. Si vous souhaitez rentrer en conduisant votre nouveau carrosse, sachez que certains pays délivrent des plaques provisoires destinées à l'exportation. Dans le cas contraire, il est toujours possible de l'immatriculer temporairement avec des plaques WW. Cette solution est la moins coûteuse, mais elle vous oblige à être en possession de certains documents comme un certificat d'immatriculation ou encore la facture d'achat. Et n'oubliez pas que pour rouler en France, tout véhicule doit obligatoirement être assuré, même s'il dispose de plaque provisoire.

Certificat de conformité européen, saint Graal

Depuis quelques années, il est désormais beaucoup plus simple d'importer un véhicule d'un pays membre de l'Union européenne à un autre et ce grâce au certificat de conformité européen. Ce dernier est en effet valide dans toute l'Europe ! Voilà déjà un document dont vous n'aurez pas à vous soucier. Et au cas où vous ne l'auriez pas ou que vous en auriez besoin en français, il suffit de se rendre chez un concessionnaire ou en faire la demande en ligne. Ce document est important et vous sera nécessaire tout au long de votre cheminement pour immatriculer votre nouvelle voiture en France.

Des taxes supplémentaires ?

Attention, sachez que si votre nouveau véhicule provient d'un pays se situant en dehors de l'Union européenne, vous devrez encore accomplir quelques démarches supplémentaires. Généralement, il vous faut obtenir un procès-verbal de réception à titre isolé (RTI). Vous devrez également acquitter des droits de douane et/ou la TVA. Une fois que votre véhicule est en France, que vous avez payé les taxes et que vous disposez des documents nécessaires, il ne vous reste « plus qu'à » l'immatriculer, comme n'importe quel autre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.