Ce qu'il faut savoir avant de prendre la route à l'étranger !

Ce qu'il faut savoir avant de prendre la route à l'étranger !©Shutterstock, Media365
A lire aussi

, publié le 29 juillet

Cet été, les départs en voiture pour profiter des vacances sont annoncés en nombre. 74 % des Français prendront leur véhicule et 44 % se dirigeront en dehors des frontières de l'Hexagone. Mais connaissez-vous les règles à suivre en cas de départ à l'étranger ?



Stationnement, vitesse, taux d'alcoolémie, la réglementation européenne n'est pas uniforme lorsque vous circulez en voiture à l'étranger. Avant de partir, il est préférable de prendre ses précautions pour éviter de recevoir une amende à son retour de vacances. La première chose est de savoir si vous devez rouler à gauche ou à droite dans le pays de votre destination. Au Royaume-Uni, vous devrez rester vigilant sur votre conduite. Il est conseillé par exemple de louer une voiture sur place avec le volant à droite pour une meilleure visibilité. Rassurez-vous, la conduite à gauche, si elle est effective pour 35 % de la population mondiale, n'est utilisée qu'outre-Manche.

Stationnement plein tarif !

Une fois que vous aurez parcouru quelques kilomètres, il faudra penser à s'arrêter. Là encore, le stationnement pourra vous coûter cher si vous ne respectez pas les plans urbains des villes. Aux Pays-Bas par exemple, le stationnement est payant partout, et les tarifs sont très élevés. Vous paierez jusqu'à minuit un emplacement parfois dans certaines villes. Comptez 15 € pour deux heures à Amsterdam. En Espagne, la réglementation est également très stricte. En cas de non-respect des règles, un sabot d'immobilisation, voire une mise en fourrière sont prévus.

Tolérance zéro alcool

En France, le taux d'alcoolémie est fixé à 0,5 g/l de sang. C'est également le cas chez certains de nos voisins comme l'Italie, l'Espagne, l'Allemagne ou la Belgique. En revanche, les règles sont différentes pour d'autres nations. Dans l'est de l'Europe, le seuil zéro est en vigueur, ce qui signifie qu'une sanction immédiate est appliquée si le contrôle révèle la moindre goutte d'alcool dans le sang. C'est le cas en Hongrie, en Roumanie et en Slovaquie. Le taux accepté est de 0,2 g/l de sang dans les pays scandinaves, ainsi qu'en Pologne et en Estonie.

Vitesse et circulation

La légende raconte que l'Allemagne est le pays où les excès sur autoroute sont permis. Si dans un sens, vous pouvez rouler sur l'Autobahn, ces autoroutes sans limites, vous devez sur la moitié du réseau respecter la limitation de 130 km/h. Mais les panneaux d'affichage lumineux vous informent clairement. Autre règle propre à un pays : la circulation en ville. En Italie, se déplacer en voiture dans les centres-villes peut s'avérer périlleux. Il est tout simplement interdit de circuler dans certains lieux historiques. Surveillé par des caméras, vous serez prévenus en cas de délit par une jolie amende pouvant aller jusqu'à 200 €. Soyez vigilant, car cette  information est parfois mal indiquée et peu compréhensible dans les villes italiennes.

En cas d'excès de vitesse ?

Dans certains pays, l'utilisation d'un dispositif, tel que le Coyote pour prévenir les radars est interdite. Si une interpellation est effectuée, vous devrez payer sur place. En revanche, si l'amende est envoyée à votre domicile, aucune poursuite n'est prévue si vous ne payez pas. Restez vigilant tout de même avant votre départ et évitez de vous mettre en infraction.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.