Camping-car et caravane : quelles sont les règles de stationnement ?

Camping-car et caravane : quelles sont les règles de stationnement ?©Shutterstock, Media365
A lire aussi

, publié le 14 juin

Les vacances d'été approchent pour certains, et les camping-cars et caravanes seront les stars des routes françaises. Mais connaissez-vous les règles en vigueur et vos droits avant de partir à l'aventure ? Attention, car le stationnement sur la voie publique pourrait vous jouer des tours.



1,4 million : c'est le nombre d'adeptes en France du camping-car. Avec des chiffres en hausse sur l'année 2021 - le nombre d'immatriculations a augmenté de 23 % pour des véhicules neufs et de 14 % pour des véhicules d'occasion - les plus de 500 000 camping-cars en circulation dans l'Hexagone seront en chasse d'une place cet été. Mais peut-on se garer n'importe où avec ce type de véhicule ? Un conseil : préparez votre voyage !

Comme les autres

Avant de partir en vacances, vous devrez être attentif aux règles en vigueur dans les municipalités que vous allez traverser et dans votre région d'arrivée. En effet, les maires peuvent introduire des arrêtés municipaux sur le stationnement. En règle générale, si vous possédez une caravane et que votre véhicule ne dépasse pas les 3,5 tonnes, il sera considéré comme une voiture classique. En cas de stationnement abusif du type gênant pour les autres usagers ou dangereux, une contravention de 135 € sera émise (amende de 4e classe). Pour un stationnement au-delà de sept jours consécutifs sur une place, une amende de 35 € est prévue. Avec un camping-car, vous pouvez utiliser les places de parking ou vous garer sur la voie publique en fonction du gabarit du véhicule et des panneaux en vigueur. Stationner ne veut pas dire camper ! Il est interdit de mettre vos cales et de sortir du matériel pour manger par exemple, car cette infraction vous coûtera 135 €. En revanche, vous pouvez dormir à l'intérieur de votre camping-car.

Et à la maison ?

Si le stationnement est régi par le Code de la route sur la voie publique, vous devrez vous référer au code de l'urbanisme pour stationner caravane et camping-car dans une propriété. Entreposer sur un terrain privé ces véhicules est faisable, mais si vous souhaitez installer une caravane ou un camping-car chez vous ou chez quelqu'un, il faudra en faire une demande à la mairie pour une durée supérieure à trois mois.

Caravanage

Le caravanage, autrement dit l'activité consistant à vivre en plein air avec sa caravane, est interdit dans certains lieux : sites naturels classés, routes et voies publiques, abords des monuments historiques, rivage, bois et forêts classés, à moins de 200 mètres d'un point d'eau utilisés pour la consommation. Enfin, un contrat d'assurance est obligatoire, mais il peut être limité à la période des vacances.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.