Aides à la conduite : que font-elles vraiment ?

Aides à la conduite : que font-elles vraiment ?©Shutterstock, Media365
A lire aussi

, publié le 6 février

AEB, LDW, LKA... Que signifient tous ces acronymes et que font-ils en pratique ?



Les aides à la conduite sont aujourd'hui de plus en plus nombreuses à bord de nos véhicules. Suite aux récentes lois européennes, certaines d'entre elles sont même devenues obligatoires et permettent désormais de calculer la note de sécurité EuroNCAP des nouvelles voitures. Mais que signifient tous ces acronymes et que font-ils dans la pratique ? Faisons ensemble le tour des fonctionnalités principales et de leur fonctionnement.

Freinage d'urgence automatique et détection de collision imminente

Le freinage automatique d'urgence (Autonomous Emergency Brake ou AEB) permet, comme son nom l'indique, à votre voiture de freiner automatiquement dès qu'elle détecte une collision imminente. Grâce à une série de caméras et radars, elle est capable de voir si une autre voiture, un piéton ou un autre obstacle se trouve devant elle. Ce système ne permet pas toujours d'éviter l'impact, mais de réduire sa violence. Il va généralement de pair avec un système de détection de collision imminente qui avertit le conducteur d'un potentiel accident.

Détection d'angle mort

Le système de détections des angles morts ou « blind-spot monitoring » en anglais, vous prévient si un autre véhicule se trouve dans votre angle mort arrière gauche ou droit. Grâce aux radars arrière, voire à des caméras latérales, il vous avertit généralement par un signal visuel de la présence d'un autre véhicule. Si vous tentez alors d'effectuer une manœuvre, le système émettra un signal sonore et en plus d'un signal visuel. Dans certains cas, le système peut même influencer sur la direction de votre véhicule pour vous empêcher de changer de voie sur autoroute par exemple.

Alerte de franchissement de ligne et assistance au maintien de voie

Alerte de franchissement de ligne (Lane Departure Warning) va généralement de pair avec l'assistance de maintien sur la bande de circulation (Lane Keep Assist). Généralement grâce à des caméras installées dans la partie inférieure des rétroviseurs, cette aide à la conduite vous avertit soit par un signal sonore, soit par des vibrations dans le volant que vous êtes en train ou sur le point de franchir une ligne blanche continue. Certains systèmes vous préviennent même en cas de franchissement d'une ligne discontinue ou même simplement si vous déviez de votre bande de circulation sans avoir enclenché votre clignotant. Tout comme la détection des angles morts, certains systèmes d'assistance au maintien de voie redirigent carrément tout seuls votre véhicule vers le centre de la bande.

Des aides utiles qui aussi permettent de faire des économies

S'il est vrai que ces systèmes peuvent dans certains cas se montrer intrusifs, parfois même dérangeants, ils n'en sont pas moins efficaces et utiles. Non contents de vous éviter certains accidents, leur présence sur votre véhicule permet également de faire baisser le tarif de votre assurance !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.