Volvo : le projet Drive Me avance

Chargement en cours
Volvo : le projet Drive Me avance
Volvo : le projet Drive Me avance
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 13 décembre

Le projet « Drive Me » de Volvo Cars, a franchi un nouveau cap cette semaine après que le constructeur scandinave a confié à deux familles suédoises des exemplaires de son SUV XC90 équipé des dernières technologies d'aide à la conduite.

Les familles Hain et Simonovski vont en effet tester dans les rues de Göteborg, en Suède, le SUV scandinave. Les caméras et capteurs installés à bord des deux véhicules offriront des données qui seront analysées par les ingénieurs de Volvo Cars, afin d'améliorer le système de conduite autonome du constructeur.

Les membres de familles en question qui prendront le volant des SUV XC90, procéderont en deux étapes : ils garderont dans un premier temps les mains sur le volant pour superviser les réactions des systèmes d'aide à la conduite, avant de les tester en mode autonome dans un environnement contrôlé après avoir été spécifiquement formés à cette intention.

« Drive Me est un projet de recherche de premier plan pour Volvo Cars », a expliqué Henrik Green, Vice-Président senior en charge de la R&D. « Nous pensons tirer de nombreux enseignements de l'implication de ces familles et de leur expérience, des enseignements qui orienteront le développement de notre technologie de conduite autonome pour qu'en 2021, nous puissions offrir à nos clients un modèle 100 % autonome ».

Trois autres familles seront intégrées au projet début 2018, et Volvo prévoit déjà de l'étendre à plus de cent personnes d'ici à 2021.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.