Volvo Cars : offensive électrique

Chargement en cours
Volvo Cars : offensive électrique
Volvo Cars : offensive électrique
1/2
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 25 avril

Après avoir confirmé en 2017 que tous ses modèles seraient, d'une manière ou d'une autre, électrifiés à compter de 2019, le constructeur suédois vient d'annoncer sa volonté de porter à 50 % la part de ses ventes de modèles électriques d'ici à 2025.

Cette annonce qui coïncide avec l'ouverture du Salon Auto China de Pékin, est étroitement liée à la progression attendue des ventes de modèles électriques sur le marché chinois, lesquels pourraient représenter 20 % des ventes de véhicules en 2025.

Premier marché à part entière de Volvo Cars, la Chine a vu ses ventes progresser de 23.3 % au terme du 1er trimestre 2018, après avoir dépassé pour la première fois la barre des 100 000 véhicules vendus en 2017. La progression des ventes de modèles électrifiés sera à l'avenir soutenue par les usines chinoises de Volvo Cars basées à Luqiao, Chengdu et Daqing, qui produiront ses modèles hybrides rechargeables et 100 % électriques.

« Nous avons l'année dernière misé sur l'électrification afin de préparer l'ère post moteur à combustion interne », a déclaré Håkan Samuelsson, le Président et CEO de Volvo Cars. « Aujourd'hui, nous renforçons et élargissons cet engagement au premier marché mondial de voitures électriques. Le futur électrique de la Chine constitue le futur électrique de Volvo Cars. »

A Pékin, et pour la première fois de son histoire, Volvo Cars n'expose d'ailleurs que des véhicules hybrides rechargeables sur un salon.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU