Visite médicale des seniors : l'idée refait surface

Chargement en cours
 Visite médicale des seniors : l'idée refait surface

Visite médicale des seniors : l'idée refait surface

1/3
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 2 novembre

Régulièrement, l'idée de soumettre les conducteurs seniors à une visite médicale périodique, afin de déterminer s'ils sont toujours aptes à prendre le volant, refait surface. Cette fois-ci, c'est Virginie Duby-Muller, députée Les Républicains, qui vient de déposer une proposition de Loi en ce sens.

Selon elle, un certificat médical, émis par un médecin agréé par la Préfecture, doit être émis au soixante-dixième anniversaire, certifiant ainsi que le titulaire du carton rose est bien apte à prendre le volant. Ensuite, tous les cinq ans, un contrôle devra confirmer cette aptitude. Mme Duby-Muller précise bien qu'il n'est pas question de pointer du doigt les seniors mais bien d'assurer la sécurité sur la route pour eux comme pour les autres utilisateurs. Il est vrai que le nombre de seniors qui meurent sur les axes français ne cesse d'augmenter. Ce projet prévoit plusieurs niveaux de restriction, allant de l'interdiction de rouler de nuit à la privation totale de la possibilité de conduire, selon les constatations faites lors de cette visite.

En attendant d'être débattue et soumise au vote, cette mesure amène déjà plusieurs questions. La première concerne l'âge retenue pour la première fois. Parmi les pays qui ont déjà adopté ce type de Loi, rares sont ceux à attendre le soixante-dixième anniversaire comme première échéance. En Slovaquie et en Grèce, la limite est fixée à 65 ans, et elle est arrêtée à 60 ans en République tchèque et au Luxembourg. Les plus sévères en la matière sont les Italiens et le Portugais qui imposent une visite périodique dès 50 ans. Finalement, la meilleure solution, et la moins stigmatisante, ne serait-elle pas d'imposer un contrôle médical périodique dès l'obtention du permis de conduire ? Après tout, un trentenaire n'est pas non plus à l'abri d'une dégradation de sa vision, par exemple. En tout cas, ce choix a déjà été fait par nos voisins espagnols, mais aussi par l'Estonie, la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie et la Roumanie.

 
569 commentaires - Visite médicale des seniors : l'idée refait surface
  • avatar
    lecorsal -

    Il existe des chauffeurs à risque dans toutes les categories d age

  • avatar
    andycap26 -

    et pour tout ceux qui sont sous traitement médical , anti douleurs anti dépresseur et autre !!!! pour ceux on ne fait rien ???? pourtant c'est écrit sur la notice qu il est dangereux de conduire

  • avatar
    stolz -

    les seniors sont prudents et responsables,ce n'est pas le cas des moins de 35 ans ,il suffit de constater les statistiques a ce sujet,le week end (sortie de boites et autres dancing sont des hécatombes) et ce sont des jeunes ,c'est la triste réalité.

  • avatar
    cathy54 -

    Bonjour,
    Pourquoi s'en prendre toujours aux seniors?. Ne plus pouvoir conduire serait la mort pour beaucoup surtout ceux qui habitent dans la campagne. Je crois que beaucoup d'accidents sont dus à l'incivilité de certains jeunes permis qui se croient seuls sur la route.
    Et le téléphone au volant quand sera t'il vraiment puni? Et si je vous dis que mon père a conduit jusqu'à 96 ans sans aucun accident de sa vie.

  • avatar
    pedrov47 -

    Bonjour
    Je suis tout à fait pour un contrôle médical pour la conduite. Mais pourquoi 70 ans. Encore une bêtise de parasitocrate. UNE VISITE DES QUE L'ON A SON PERMIS. Il n'y a hélas pas que des vieux qui peuvent avoir des restrictions à la conduite. Pourquoi pas une directive européenne afin que tout le monde soit sur le même pied de sécurité ITALIE et PORTUGAL 50 ans prenons à minima exemple sur eux.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]