Vente Russo and Steele à Monterey

Chargement en cours
Vente Russo and Steele à Monterey
Vente Russo and Steele à Monterey
1/2
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 18 août

A l'instar des maisons de vente aux enchères internationales, la société Russo and Steele basée à Phoenix, dans l'Arizona, était présente lors de la Monterey Car Week 2019 pour y organiser trois soirées de vente qui se sont achevées sur un résultat global de 7 millions de dollars.

Bien que moins prestigieuse que les maisons Gooding & Company, RM Sotheby's ou encore Bonhams, Russo & Steele présentait en Californie un superbe plateau de modèles comprenant notamment un coupé Mercedes-Benz 300SL Gullwing de 1955 pour lequel un collectionneur a dépensé 1 210 000 $, montant qui s'est avéré être le plus élevé de cette vente Russo and Steele.

Le coupé à l'étoile est d'ailleurs demeuré le seul véhicule à franchir la barre symbolique du million de dollars, la Shelby Cobra 289 R&P Roadster (1965) et la Mercedes-Benz 300SL Roadster (1958) qui l'ont suivie sur le podium, ayant quant à elle été respectivement adjugées 962 500 $ et 935 000 $.

Au final, 95 des 196 lots présentés sur cette vente de Monterey par Russo & Steele ont trouvé acquéreur (44 %) pour un montant moyen de 109 270 $, et seuls six d'entre eux ont franchi le cap des 200 000 $. Aux trois véhicules cités plus avant, on ajoutera en effet une Shelby GT350 Fastback 1965 vendue 412 500 $, une Ferrari 488 GTB Berlinetta de 2018 adjugée 253 000 $, et enfin une Porsche 356 Cabriolet de 1956 qui a quitté l'évènement avec un nouveau propriétaire moyennant 220 000 $.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.