Vente Osenat à Fontainebleau

Chargement en cours
Vente Osenat à Fontainebleau
Vente Osenat à Fontainebleau
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 25 janvier

Une cinquantaine d'automobiles de prestige et de collection issues de la collection Louis Terzulli, étaient proposées aux enchères par Osenat à l'occasion de sa première vente de l'année organisée à Fontainebleau, rendez-vous qui s'est achevé sur un résultat de 670 440 € pour la seule vente automobile.

Une fois n'est pas coutume, le meilleur résultat du jour n'est pas revenu à un modèle présenté en parfait état, mais à un projet de restauration : en l'occurrence un châssis Talbot Lago Grand Sport T26 GS datant de 1952, sur lequel le nouveau propriétaire devrait encore passer de longues heures de travail, et pour lequel il a déjà dépensé ici quelque 168 000 €.

La 2CV Type A de 1949 (châssis n 000458) qui a signé la deuxième meilleure vente du jour, fait quant à elle partie des 876 exemplaires de la 2CV produits par Citroën cette année là, et ne nécessitera aucun travail de restauration. Elle a été adjugée pour 75 600 €.

Derrière la mythique « deux pattes », on notera enfin la présence de modèles divers et variés, dont une Allard Type 91 KLH de 1950 en cours de restauration (vendue 31 800 €), une MG TF de 1955 adjugée 30 000 €, une exotique Chevrolet Impala de 1959 (28 200 €) ou encore une superbe Triumph TR6 de 1972 pour laquelle l'acquéreur a offert 24 000 €.

Au final sur les 52 automobiles présentées lors de cette vente de Fontainebleau, seules onze d'entre elles n'ont pas changé de propriétaire.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU