Vente Bonhams à l'Olympia London

Chargement en cours
 Vente Bonhams à l'Olympia London

Vente Bonhams à l'Olympia London

1/6
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 7 décembre

Bonhams a organisé en l'espace de quelques jours sa deuxième vente aux enchères dans la capitale londonienne. Après son traditionnel rendez-vous de Bond Street, c'est en effet au centre d'exposition « l'Olympia » que la maison britannique a convié les collectionneurs ce 6 décembre.

Quelque 90 véhicules de prestige et de collection étaient proposés aux plus offrants lors de ce meeting de l'Olympia, au terme duquel 51 lots ont changé de propriétaire pour un montant total de 3 115 980 £ (3 532 950 €).

Parmi les véhicules les plus suivis de cette soirée, une Aston Martin DB5 de 1964 a finalement été adjugée 462 940 £ (524 073 €), soit le meilleur résultat enregistré sur ce meeting londonien. Le célèbre coupé popularisé par sa présence dans plusieurs « James Bond », a surclassé les autres modèles présents, aux premiers rangs desquels figuraient notamment une Bugatti Type 55 Roadster Replica de 1998 vendue 214 300 £ (242 599 €), et une vénérable Invicta 4½-Litre Tourer de 1929 carrossée par Cadogan adjugée 165 020 £ (186 811 €).

On notera que les modèles britanniques ont remporté « à domicile » un franc succès, avec notamment les ventes d'une Rolls-Royce Silver Cloud II Drophead Coupé de 1960 pour 152 700 £ (172 864 €), d'une Jaguar Type-E 3.8 litres série 1 « Flat Floor » Roadster de 1961 pour 149 340 £ (169 060 €), ou encore celle d'une Rolls-Royce Phantom II Drophead Coupé de 1931 pour 129 180 £ (146 238 €).

 
0 commentaire - Vente Bonhams à l'Olympia London
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]