Une usine de batterie européenne voit le jour

Chargement en cours
Une usine de batterie européenne voit le jour
Une usine de batterie européenne voit le jour
1/5
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 30 décembre

Les premières cellules lithium-ion entièrement développées et produites en Europe sont sorties des chaînes de production de l'entreprise suédoise Northvolt.

La Gigafactory Northvolt située dans le nord de la Suède vient de produire ses premières cellules de batterie. L'usine située à Västerås est ainsi la première unité de production en Europe à produire des cellules « entièrement conçue, développée et assemblée en Europe ».

Ce projet de production a débuté en 2017. Le fabricant y produit un modèle de cellule prismatique qu'il a lui-même développé, dans lequel les anodes, les cathodes et les couches de séparation sont superposées et enroulées sous forme de feuilles planes. Un procédé de pressage leur donne ensuite la forme d'un parallélépipède qui leur permet de prendre place dans leur boîtier en métal ou en plastique dur. Elles sont ainsi moins encombrantes et permettent d'obtenir une meilleure densité qu'avec les cellules de formes cylindriques.

De nombreux clients

Jusqu'à présent, la plupart des cellules de batteries utilisées par différents spécialistes en Europe étaient principalement importées d'Asie. La Commission européenne encourage toutefois depuis quelques temps la mise en place d'une industrie propre pour la fabrication de cellules afin de rendre l'Europe plus indépendante dans ce domaine. Avec l'électrification qui devient nécessaire dans le cadre de la transition énergétique, les constructeurs disposent ainsi d'une source d'approvisionnement locale pour les cellules de batterie. Par ailleurs, les constructeurs ne sont plus dépendants des usines asiatiques. Fort de son succès, Northvolt va agrandir son usine de Västerås afin de pouvoir produire des cellules d'une capacité totale de 60 Gigawattheures par an. Cela permettrait entre autres d'honorer les contrats déjà conclus avec divers groupes automobiles européens comme BMW, Volkswagen, Volvo, Polestar et Scania, pour un volume financier d'environ 30 milliards de dollars.

Une production verte

Nortvolt veut construire la batterie la plus verte au monde, tout en restant moins chère que les autres. La clé est l'énergie utilisée pour la production. C'est pourquoi l'entreprise a construit sa première usine dans le nord de la Suède, où une grande partie de l'énergie produite est renouvelable et peu coûteuse. Peter Carlsson, cofondateur et PDG de Northvolt, a par ailleurs indiqué : « Bien sûr, cette première cellule n'est que le début. Au cours des prochaines années, nous attendons avec impatience que Northvolt Ett augmente considérablement sa capacité de production pour permettre la transition européenne vers une énergie propre. » L'objectif pour l'entreprise est d'obtenir une part de marché de 20 à 25% en Europe. Deux autres usines sont actuellement prévues. Signalons enfin que Northvolt travaille en étroite collaboration avec Volvo et le groupe Volkswagen, avec qui la start-up a créé des joint-ventures. Volkswagen détient notamment 20% dans la société.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.