Une Nissan Z préparée par Nismo pour la compétition

Chargement en cours
Une Nissan Z préparée par Nismo pour la compétition
Une Nissan Z préparée par Nismo pour la compétition
1/3
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 2 mai

La Nissan Z a fait l'objet d'une préparation spéciale de la part de Nismo, le département préparation et compétition de la marque japonaise, en vue de sa participation aux 24 Heures du Fuji qui se tiendra sur le Fuji Speedway les 4 et 5 juin prochains.

Destinée exclusivement aux marchés asiatique et nord-américain, la nouvelle Nissan Z qui remplace au catalogue du constructeur nippon le modèle 370Z, n'a jusqu'à présent jamais fait l'objet d'une préparation compétition officielle. C'est désormais chose faite avec ce véhicule présenté par Nismo, dont deux exemplaires au moins seront alignés dans la catégorie ST-Q lors de la deuxième manche des Super Taikyu Series disputée à Fuji.

Nismo n'a pas encore livré la fiche technique détaillée de cette variante compétition, qui se présente avec un kit carrosserie plutôt discret (capot avant ajouré, extensions d'ailes arrière, large aileron arrière...) et repose sur un set de jantes Rays à 8 branches chaussées de pneumatiques slicks.

On sait toutefois qu'un système de freinage Brembo sera présent sur le véhicule qui accueille également (compétition oblige) un système de remplissage d'essence rapide, et se dote côté habitacle d'un arceau de sécurité et de sièges baquets Sabelt.

Reste à savoir quelle préparation Nismo a prévu concernant le bloc V6 3.0 litres biturbo de sa nouvelle sportive. Cette motorisation développe 406 ch et 475 Nm sur le modèle sorti d'usine, groupe propulseur auquel sont associées au choix une boîte auto ou une boîte manuelle à 6 rapports. Un package qui lui permet déjà de boucler l'exercice du 0 à 100 km/h en moins de 5 secondes.

La compétition étant souvent utilisée pour optimiser les performances des modèles de route, cette préparation pourrait servir de base à d'éventuelles améliorations techniques apportées à la Nissan Z, et pourquoi pas annoncer l'arrivée d'une version Nismo dans l'esprit de celle proposée avec la Nissan GT-R par exemple.

Crédit photos : Nissan

Vos réactions doivent respecter nos CGU.