Une Ariel arrive sur deux roues

Chargement en cours
Une Ariel arrive sur deux roues
Une Ariel arrive sur deux roues
1/7
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 3 juillet

L'Ariel Atom est souvent considérée comme une moto à quatre roues. C'est donc avec une certaine logique que le constructeur Anglais a décidé d'aller plus loin en produisant une gamme de motos : le premier modèle s'appelle Ace!

Et ce ne sera pas la première Ariel à deux roues, puisqu'à l'origine la marque était un constructeur de motocyclettes et ce, de 1901 à 1970. Ce n'est que 29 années plus tard que le nom sera repris pour fabriquer la barquette vitaminée que l'on connait.

Si l'Atom est un modèle de légèreté dans le domaine automobile, il n'en sera pas de même pour sa sœur à deux roues, puisqu'avec 230kg sur la balance, on sera loin de ce qui se fait de plus léger.

Cependant on peut noter un air de famille entre Ace et Atom, le design tout d'abord : bestial et dépouillé, il s'articule autour d'un cadre tubulaire, synonyme d'une grande rigidité. Le moteur, ensuite, provient dans les deux cas de la banque d'organe de Honda : l'Ace emprunte ainsi son bouilleur à la VFR 1200, annoncé à 170ch.

L'originalité de cette moto réside dans la possibilité de personnaliser son engin dans une toute autre mesure que chez la concurrence, ainsi, au-delà du coloris ou des jantes, chaque client pourra choisir entre plusieurs références d'amortisseurs, de réservoir en encore de fourche !

Tout est question de goût… et de coût ! En effet, produite en petite série l'Ace s'échangera au minimum contre 25 000€.

On attend avec impatience le duel Atom / Ace sur circuit !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.