Une année 2018 réussie pour Bonhams

Chargement en cours
Une année 2018 réussie pour Bonhams
Une année 2018 réussie pour Bonhams
1/9
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 17 décembre

Après avoir enregistré d'excellents résultats à l'occasion des dix-huit ventes consacrées à l'automobile qu'elle a organisées cette année, Bonhams affiche un bilan plus que positif à l'issue de l'exercice 2018.

La maison de vente aux enchères britannique a rencontré de nombreux succès cette année, à commencer par la vente exceptionnelle de l'Aston Martin MP209 DB4GT Zagato "2 VEV" de 1961 pour 10 081 500 £ (11 211 100 €), lors du meeting organisé dans le cadre du Festival of Speed de Goodwood. Jamais une automobile britannique n'avait atteint pareil montant aux enchères.

Lors de la vente de « Bond Street » ensuite, Bonhams a vendu la BMW 507 3.2-Litre Series II Roadster (1958) du designer Albrecht Graf von Goertz pour 2 367 000 £ (2 632 210 €), avant de s'offrir un record du monde avec la vente de la Vauxhall 30/98 OE Velox Tourer de 1924 du Maharajah du Jammu-et-Cachemire adjugée 437 000 £ (485 963 €).

A Monaco ce sont deux monoplaces de Formule 1 qui ont illuminé la vente Bonhams : la McLaren MP4/8A pilotée en 1993 par Ayrton Senna pour son dernier GP monégasque (adjugée 4 197 500 €), et la Toleman TG184 (vendue 1 610 000 €) avec laquelle le Brésilien débuta dans les rues de la Principauté en 1984.

Enfin parmi les autres résultats remarquables réalisés cette année par Bonhams, on notera également la « Zoute Sale » 2018 sur laquelle ont été enregistrés plusieurs records du monde, dont ceux obtenus par une Aston Martin DB4 Series V Vantage de 1962 adjugée 1 121 500 €, une Ferrari 250 GT Series II Pininfarina Coupé de 1960 (898 000 €) ainsi qu'une Citroën DS23 IE Décapotable de 1973 (425 000 €).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.