Un prototype Bentley Blower Continuation en cours d'assemblage

Chargement en cours
Un prototype Bentley Blower Continuation en cours d'assemblage
Un prototype Bentley Blower Continuation en cours d'assemblage
1/11
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 4 août

Le travail d'assemblage du premier châssis Bentley Blower produit par la marque britannique depuis 90 ans, a débuté dans les ateliers de Bentley Mulliner.

Il y a presque un an, Bentley annonçait sa volonté de recréer douze exemplaires de la Team Blower 4.5 litres suralimentée, un véhicule assemblé en quatre exemplaires en 1929 par l'équipe du pilote Tim Birkin en 1929, et qui marqua l'histoire du constructeur britannique (l'un d'entre eux participa notamment aux 24 Heures du Mans). En avril dernier Bentley présentait les premières études du véhicule réalisées en CAD : on découvrait alors un châssis comprenant quelque 630 pièces réparties en 70 assemblages, soit 2 Go de données et pas moins de 1 200 heures de travail à la clé.

Aujourd'hui le département Mulliner de Bentley Motors, a annoncé le lancement de l'assemblage du prototype de développement (la voiture « zéro ») de ce modèle Blower Continuation. Pour mener à bien ce projet, l'équipe de Mulliner a préalablement effectué un travail de rétro-ingénierie afin d'identifier toutes les pièces de la Team Blower 4.5 litres, à partir du châssis original « HB 3403 » en sa possession, pour ensuite les reproduire à l'identique.

Le travail a débuté par le châssis du véhicule, sur lequel seront installés le réservoir, le radiateur, les éléments de carrosserie et le moteur du véhicule, ainsi que ses lampes réalisées par la société Vintage Headlamp Restoration International Ltd basée à Sheffield. Le châssis construit autour d'un cadre en tôle emboutie, a quant à lui été réalisé par la société Israel Newton & Sons Ltd, tandis que l'entreprise The Vintage Car Radiator Company installée à Bicester Heritage, a recréé de son côté des éléments tels que son réservoir et ses rétroviseurs.

Ce châssis accueillera également une suspension à ressorts à lames semi-elliptiques équipée d'amortisseurs Bentley et Draper (des reproductions), et des répliques des freins mécaniques à tambour de 40 cm Bentley-Perrot.

Concernant sa motorisation, la Bentley Blower Continuation sera animée par un bloc 4 cylindres de 243 ch comprenant des pistons en aluminium, un arbre à cames en tête, quatre soupapes par cylindre et un double allumage par étincelle, et doté notamment d'un carter en aluminium et d'un compresseur identique au compresseur Roots Mk IV d'Amherst Villiers du modèle de 1929.

La voiture « zéro » devrait être présentée officiellement à l'automne, après que les hommes de Bentley Mulliner l'auront testée sur la route et revêtue d'une peinture similaire à celle dont était habillée la Bentley Blower de 1929.

Photo : Bentley Team Blower 1929

Vos réactions doivent respecter nos CGU.