Un partage des données pour plus de sécurité

Un partage des données pour plus de sécurité
Un partage des données pour plus de sécurité
A lire aussi

publié le 4 juin

Dans le cadre d'un projet européen, plusieurs constructeurs automobiles collaborent pour échanger des données anonymisées, de façon à alerter les usagers des dangers sur la route.

Ce projet pilote est réalisé dans le cadre d'un partenariat public-privé. Il a été baptisé European Data Task Force. On y retrouve des marques comme BMW, Ford, Mercedes Benz et Volvo, ainsi que des éditeurs de cartes comme HERE et TomTom.

L'idée est d'utiiser les capteurs des véhicules et d'envoyer des alertes de sécurité (par exemple des routes glissantes), via une plateforme hébergée sur le cloud. Ces données sont ensuite communiquées aux véhicules roulant à proximité, via l'info trafic, quelle que soit la marque.

Volvo a de l'avance dans ce domaine, puisque les modèles les plus récents de la marque peuvent déjà bénéficier d'un tel service. Le PDG de la marque estime que le partage de données favorise la sécurité routière. Plus il y aura de voitures connectées, et plus il y aura de données à partager.

L'intérêt vient aussi du fait que les alertes de sécurité pourront être remontées aux services qui exploitent les réseaux routiers.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.