Un bloc V12 quad-cam pour le projet Moderna de GTO Engineering

Chargement en cours
Un bloc V12 quad-cam pour le projet Moderna de GTO Engineering
Un bloc V12 quad-cam pour le projet Moderna de GTO Engineering
1/9
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 24 février

Les Britanniques de GTO Engineering, spécialistes de la marque Ferrari à qui l'on doit notamment les modèles 250 SWB Revival and 250 TR Revival, en dévoile aujourd'hui un peu plus sur son projet Moderna dont les études touchent à leur fin.

GTO Engineering se propose avec ce nouveau projet actuellement présenté sous le nom de code « Moderna », de réaliser un modèle au look rétro doté de technologies modernes, notamment animé par un puissant bloc V12 « quad-cam » atmosphérique auquel sera associée une boîte manuelle.

Cette motorisation sera installée dans un châssis tubulaire en acier avec panneaux en aluminium, dont la conception légère permettra de maintenir le poids du véhicule sous la barre des 1 000 kilogrammes. Le châssis de développement baptisé « muletto » (« chariot élévateur » en italien), est actuellement en cours d'assemblage au quartier général de GTO Engineering basé à Twyford.

Ces nouveaux développements font suite à l'officialisation du projet annoncée en novembre dernier.

« Après l'accueil exceptionnel des éventuels acquéreurs et des fans, qui souhaiteraient posséder une voiture comme la nôtre, nous réalisons aujourd'hui le projet et documentons publiquement son processus de développement », explique Mark Lyon, le fondateur de GTO Engineering. « Pour notre équipe, le moteur et l'esthétique de la voiture sont deux des parties les plus importantes de tout voiture, et en particulier celle-ci, c'est pourquoi nous avons tenu à commencer ici ».

GTO Engineering a ouvert le carnet de commandes de son modèle et se dit confiant quant à sa capacité à construire et livrer les véhicules à leurs propriétaires dans des les délais prévus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.