Un bloc Mercedes pour la future Aston Martin Valhalla ?

Chargement en cours
Un bloc Mercedes pour la future Aston Martin Valhalla ?
Un bloc Mercedes pour la future Aston Martin Valhalla ?
1/2
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 26 février

L'Aston Martin Valhalla présentée en 2019 par le constructeur de Gaydon sous le nom de code AM-RB 003, devrait voir sa fiche technique initiale modifiée pour embarquer une motorisation en provenance de Mercedes-Benz.

A l'origine, la Valhalla devait être propulsée par un groupe propulseur hybride articulé autour d'un bloc V6 3.0 litres turbo développé en interne par les ingénieurs de Gaydon, et cette motorisation serait de fait devenue le premier moteur conçu par Aston Martin depuis 1969 et le V8 5.3 litres conçu par Tadek Marek.

Or depuis 2019 et la présentation de la Valhalla au Salon de Genève, Mercedes-Benz a racheté 20 % des parts d'Aston Martin, et Tobias Moers, le nouveau patron de la marque anglaise (et ex-CEO de Mercedes-AMG), a confirmé dans un entretien accordé à Autocar que le dossier technique de la Valhalla avait été réévalué, et notamment au niveau de sa motorisation.

Tobias Moers que l'on a vu récemment aux commandes de l'Aston Martin Valkyrie (la dernière Hypercar en date de la marque anglaise), n'est pas entré dans le détail mais Mercedes-Benz fournissant déjà les blocs V8 à Aston martin, ainsi que le groupe destiné à la monoplace de Formule 1 de la marque, la probabilité est grande pour que le constructeur à l'étoile livre également le moteur de la Valhalla.

L'arrivée de la Valhalla, dont le nom emprunté à la mythologie nordique évoque la cité des dieux nordiques à laquelle accèdent les guerriers valeureux après leur mort après avoir été choisis par les Valkyries, était initialement programmée pour 2021/2022, et le constructeur britannique avait prévu d'en proposer 500 exemplaires. Cette arrivée serait aujourd'hui finalement repoussée à 2023.

Source : Autocar

Illustration : Aston Martin Valhalla (2019)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.