Un bloc de 509 ch pour la Supra ?

Chargement en cours
Un bloc de 509 ch pour la Supra ?
Un bloc de 509 ch pour la Supra ?
1/2
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 12 juillet

Actuellement proposée avec un 6 cylindres turbo (B58) de 340 ch et 500 Nm, la Toyota Supra de cinquième génération pourrait à l'avenir être produite dans une version plus puissante intégrant la motorisation S58 6 cylindres 3.0 litres de BMW.

Cette dernière motorisation développée par la division BMW M et installée pour le moment sur les SUV X3 M et X4 M Competition (et prochainement sur les modèles M3 et M4), peut garantir une cavalerie de 509 ch aux modèles qui en sont équipés, et elle pourrait trouver un jour sa place à bord d'une version plus musclée de la Supra.

C'est du moins ce qu'a laissé entendre Markus Flasch, le responsable de BMW M, dans un entretien accordé aux Britanniques d'Autocar. Plus exactement, M. Flasch n'a pas fermé la porte à cette possibilité, même si ni Toyota ni BMW n'ont évoqué une telle éventualité.

« Nous n'avons fait aucune proposition à Toyota en ce sens, et à ma connaissance aucune demande n'a été faite de leur part », a expliqué Markus Flasch. « L'idée est intéressante, même si elle parait improbable pour le moment. Mais il ne faut jamais dire jamais ».

Actuellement la Toyota Supra offre des performances intéressantes avec un 0 à 100 km/h comblé en 4.3 secondes, et une vitesse de pointe de 250 km/h limitée électroniquement. Avec une cavalerie revue à la hausse, la sportive japonaise pourrait assurément changer de catégorie et séduire de nouveaux clients.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.