Toyo Tires au SEMA Show 2019

Chargement en cours
Toyo Tires au SEMA Show 2019
Toyo Tires au SEMA Show 2019
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 24 octobre

Le manufacturier de pneumatiques japonais Toyo Tires sera présent au SEMA Show de Las Vegas (5 au 8 novembre) avec six véhicules qui ne devraient pas passer inaperçus.

Exception faite d'un Ford Bronco de 1971 tout au plus sympathique, les préparations attendues sur le stand Toyo Tires sont des plus spectaculaires, et en particulier la Ferrari Berlinetta de 1999 préparée par Button Built.

Cette Ferrari BB355TT à la carrosserie bodybuildée revêtue d'une livrée « Azzuro la Plata » rappelant celle d'une 275 GTB inscrite aux 24 Heures du Mans 1967, est notamment animée par un V8 3.5 litres développant plus de 600 ch.

Une cavalerie quasiment similaire à celle de la Mustang Fastback 1970 créée par Chris Ashton (son bloc V8 LS3 développe 634 ch), et habillée quant à elle d'une teinte Porsche Olive Green que n'aurait pas reniée la Porsche 911 Baja construite autour d'un modèle Carrera 4 Cabriolet de 1991.

Ce châssis allégé (de 181 kg) et doté d'une puissance accrue (100 ch supplémentaires) par rapport au modèle donneur, est juché sur des jantes de 30 pouces fournies par fifteen52 et chaussées (évidemment) de gommes Toyo Open Country A/T II.

Contrairement aux autres modèles présentés ici, et donc également de la Toyota GR Supra Widebody proposée par Daniel Song and Jonny Grunwald (TRMNL), et de la Mitsubishi Lancer Evo 5 Widebody de Rowie Landicho et Dennis Aquino, cette Porsche 911 Baja pourrait à l'avenir être produite en quantité limitée si la demande est là.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.