Tesla sous haute surveillance en Chine

Chargement en cours
Tesla sous haute surveillance en Chine
Tesla sous haute surveillance en Chine
1/2
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 23 mars

Selon un article paru le 19 mars, les journalistes du The Wall Street Journal évoquent une levée de boucliers du gouvernement chinois envers Tesla. Des officiels auraient ainsi confirmé que le gouvernement avait désormais interdit aux personnels militaires et aux employés d'entreprises stratégiques possédées par l'état d'utiliser des Tesla ou en tout cas d'y pénétrer avec dans les enceintes sensibles.

Si l'on peut penser qu'il s'agit d'un nouvel évènement lié à la guerre commerciale que se livrent depuis plusieurs années maintenant les deux superpuissances, les officiels chinois évoquent eux une question de sécurité nationale.

Il est vrai qu'une Tesla, comme beaucoup d'automobiles modernes en réalité, se connecte au smartphone de son conducteur et se synchronise alors avec un certain nombre d'informations (agenda, carnet d'adresses, SMS...). Autant de services pouvant contenir des informations sensibles.

Autre inquiétude, cette fois davantage liée à une spécificité des Tesla, la présence d'une multitude de caméras et de capteurs dans les véhicules d'Elon Musk. Des caméras sont même présentes à l'intérieur de l'habitacle des Model 3 et Y au niveau du rétroviseur central. Les caméras extérieures peuvent enregistrer des images destinées à améliorer l'efficacité du système de conduite autonome de la voiture. Même si dans les faits, il n'y a aucune remontée d'informations vers les serveurs de la marque prouvée, le contexte actuel tendu explique sans doute cette réaction. Malgré le changement de présidence, les sanctions envers Huawei sont maintenues et d'autres firmes chinoises sont désormais placées sur la sellette. On pense notamment à Xiaomi ou DJI.

Pour rappel, Tesla a écoulé en 2020 pas moins de 147 445 véhicules en Chine soit près de 30 % de ses ventes totales ! Autant dire que cette histoire pourrait coûter très cher à Tesla et ce d'autant plus que l'entreprise américaine connaît déjà quelques remous sur le marché chinois avec des plaintes de certains consommateurs relatives à des problèmes techniques sur les voitures de la marque.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.