Tesla et Panasonic, main dans la main pour des batteries beaucoup plus performantes

Chargement en cours
Tesla et Panasonic, main dans la main pour des batteries beaucoup plus performantes
Tesla et Panasonic, main dans la main pour des batteries beaucoup plus performantes
1/4
© Motorlegend

, publié le 30 décembre

Un temps envisagé sous la forme d'une production 100 % interne, la nouvelle génération de batterie des véhicules électriques Tesla sera finalement en grande partie à Panasonic, le vieux compagnon de route de la marque californienne.

Tesla a annoncé en grande pompe l'arrivée prochaine d'une nouvelle batterie qui est présentée comme nettement plus performante que ce que l'on trouve actuellement. Le grand changement se situe au niveau des cellules qui se nomment désormais 4680 car elles affichent un diamètre de 46 mm pour une hauteur de 80 mm. C'est nettement plus que la génération actuelle, les 2170 (21 mm x 70 mm) puisque les nouvelles venues pourraient stocker individuellement 5 fois plus d'énergie.

Ces nouvelles cellules se passent d'électrode proéminente pour un dispositif circulaire utilisant un nouveau matériau basé sur du silicium, plutôt courant à la surface du globe. Elles se passent de cobalt et, à l'intérieur, nous trouvons désormais une structure en alliage de nickel et de manganèse. Cette composition devrait permettre aux véhicules de la marque de voir leur autonomie progresser de 16 % tandis que leur coût au kWh baisserait de 14 %.

Cependant les 4680 devraient être, dans un premier temps, réservées aux véhicules les plus ambitieux en matière d'autonomie, on pense notamment aux Roadster et au Semi pourtant aux antipodes l'un de l'autre, mais qui visent cependant tous les deux les 1 000 km d'autonomie. Ces nouvelles cellules devraient ensuite arriver dans les autres modèles de la gamme. Tesla aurait annoncé que le Model 3 Grande Autonomie devrait alors voir son autonomie augmenter de 30 %.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.