Tesla en quête de démocratisation

Chargement en cours
Tesla en quête de démocratisation
Tesla en quête de démocratisation
1/4
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 3 mars

Malgré la récente baisse de prix de la Model 3, Tesla n'est pas encore une marque à la portée de toutes les bourses et le leader américain entend bien descendre encore en gamme pour conquérir une population encore plus large. Une population attirée par les véhicules électriques mais qui n'a pas le budget suffisant pour mettre les 44 000 € nécessaires pour une Model 3.

Elon Musk avait donc confirmé lors de l'évènement Battery Day en septembre dernier que Tesla travaillait sur le développement de plusieurs technologies destinées à abaisser le prix des véhicules de marque, par exemple avec l'utilisation des nouvelles cellules 4680, 14 % moins onéreuses à produire, tout en améliorant les processus industriels mis en œuvre pour leur production, là aussi dans un souci de rentabilité.

Tout cela devrait aboutir à l'arrivée du Model 2 en 2023 au plus tôt, de nombreux observateurs tablant sur 2024 voire 2025 au regard des retards habituels de la marque. Mais depuis quelques jours, les rumeurs n'en finissent pas d'enfler. Tout d'abord, il semblerait que, contre toute attente, les choses s'accélèrent et que certains évoquent une arrivée qui pourrait avoir lieu dès 2022 ! Autre bonne nouvelle, alors qu'un prix de base tournant autour des 21 000 € avait été tout d'abord évoqué, il se pourrait que le Model 2 soit au final encore moins cher. Le chiffre de 17 000 € est souvent cité.

Reste à connaître le design final de ce nouveau modèle certainement plus compact et plus orienté vers une utilisation urbaine ou périurbaine. Autre incertitude, les nécessaires sacrifices à consentir pour aboutir à une tarification aussi abordable...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.