Terrafugia auto volante

Chargement en cours
Terrafugia auto volante
Terrafugia auto volante
1/5
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 6 juillet

Il y a quelques décennies, certains nous prévoyaient des voitures volantes passé l'an 2000. Mais c'est passé l'an 2010 que pourrait arriver le premier spécimen. Véhicule hybride auto/avion, le Transition – c'est son nom – est développé depuis plusieurs années par l'entreprise américaine Terrafugia basée à Boston. Eh bien, il est désormais homologué pour voler et rouler aux États-Unis.

L'engin aux ailes rétractables avait jusqu'alors gagné auprès de la FAA (Administration Fédérale de l'Aviation américaine) l'autorisation de voler dans l'espace aérien américain. Mais il lui restait encore de franchir les réglementations des services DOT (Department of Transportation) et NHTSA (National Highway trafic Safety Administration) pour espérer emprunter les routes américaines. C'était peine perdue à cause notamment de ses vitres spécifiques en polycarbonate (nécessaires pour plus de légèreté et contre le bris face aux oiseaux), ou encore à cause de ses pneumatiques spéciaux conçus tant pour rouler sur autoroute que pour encaisser une multitude de décolages et d'atterrissages.

Mais les services DOT et NHTSA ont maintenant accordé au véhicule conçu en collaboration avec le fameux MIT de Boston, quelques dérogations lui permettant d'être utilisé légalement sur route. Seul obstacle désormais pour le Transition, faire face à quelques retards de production. Les premières livraisons de ce coucou de 194 000 $ (146 000 €) prévues pour fin 2011 sont désormais repoussées d'une année.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.