Taraschi Berardo : sur une base de BMW i8

Chargement en cours
Taraschi Berardo : sur une base de BMW i8
Taraschi Berardo : sur une base de BMW i8
1/6
© Motorlegend

publié le 12 octobre

Après une absence de plusieurs décennies, le nom de Taraschi revient sur le devant de la scène automobile avec le modèle Berardo, une sportive inspirée des véhicules de compétition produits par la marque il y a plus de 60 ans.

Le pilote italien Berardo Taraschi (1915 - 1997) évolua sur les circuits de la fin des années 40 jusqu'au début des années 60, et connu de belles réussites en s'imposant sur sa terre natale ainsi qu'à l'étranger (en France et aux États-Unis), au volant de modèles de sa conception. Taraschi construisit ses propres véhicules à Teramo, en Italie, et s'imposa notamment dans la catégorie Sport 750 sur la Targa Florio 1948 au volant d'un modèle imaginé par lui, construit autour d'un châssis Fiat Topolino embarquant une motorisation de moto.

Quelque soixante-dix ans plus tard, c'est sur une base de BMW i8 que l'équipe de 1-Off a développé son modèle. La Taraschi Berardo en a conservé la mécanique hybride et se voit animée par un groupe propulseur composé d'un bloc essence 3 cylindres 1.5 litres associé à un système électrique, l'ensemble développant une puissance de 420 ch envoyée aux quatre roues, qui pourra grimper à 470 ch et même 520 ch si le client le désire.

Mais la particularité de cette Taraschi Berardo réside surtout dans son look peu commun. L'équipe de 1-Off s'est en particulier inspirée des formes arrondies de la Giaur 750 Champion Sport de 1953, pour dessiner la carrosserie ce véhicule formée à la main à partir de panneaux d'aluminium. Un matériau que l'on retrouve d'ailleurs également dans un habitacle habillé de cuir et de placages bois.

On ne connait pas encore les disponibilités ni les tarifs de cette Taraschi Berardo, dont la présentation a été organisée au Musée Automobile de Turin en présence de Tazio Taraschi en personne, le fils de Berardo.

Crédit image : 1-Off

Vos réactions doivent respecter nos CGU.