Superchargeurs Tesla : bientôt accessibles à tous ?

Chargement en cours
Superchargeurs Tesla : bientôt accessibles à tous ?
Superchargeurs Tesla : bientôt accessibles à tous ?
1/3
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 30 juin

Alors que le réseau français compte désormais 800 Superchargeurs Tesla, le constructeur pourrait rendre accessible son réseau à tous !

Depuis l'ouverture du premier Superchargeur français en 2013 à Auxerre, Tesla continue son maillage sur tout le territoire, mais également à travers l'Europe. Si bien qu'aujourd'hui, le réseau compte 800 Superchargeurs en France et pas moins de 25 000 Superchargeurs à travers le monde. Un maillage efficace et surtout de plus en plus performant grâce aux Superchargeurs V3 qui délivrent jusqu'à 250kW. Grâce à cela, un Model 3 Grande Autonomie peut récupérer jusqu'à 120 kilomètres en seulement 5 minutes.

Si bien que les Superchargeurs sont devenus l'argument de vente principal pour le constructeur. Un accès simplifié, une recharge rapide, un maillage dense et des tarifs plus attractifs que chez la concurrence pour faire le plein.

Un réseau accessible à tous

Ce constat est différent chez la concurrence qui ne peut pas rivaliser. En effet, même si l'alliance Ionity accélère son développement, son réseau n'est pas aussi dense. Quant aux autres opérateurs, leur diversité rend encore plus complexe l'utilisation de la voiture électrique sur les longs trajets. Mais alors, pourquoi Tesla n'ouvre-t-il pas son réseau de Superchargeurs à toutes les marques ? Le constructeur y songe depuis quelque temps.

En effet, si en principe seuls les modèles Tesla avec une connexion appropriée et une activation via un logiciel peuvent utiliser le Supercharger, les nouveaux centres de recharge devraient être compatibles avec toutes les voitures électriques. En effet, lors de l'inauguration du nouveau centre de recharge rapide de Tesla à Westerwald Par, situé à l'est de Bonn en Allemagne, Elon Musk a indiqué sur Twitter que « Les Superchargeurs Tesla sont mis à la disposition d'autres voitures électriques." Voilà que l'appel est lancé. Mais faut-il que des accords soient signés pour que les Superchargeurs se « déverrouillent » et leur donnent accès à la recharge. D'autant que pour le reste, la charge serait techniquement possible puisque Tesla utilise la norme de prise CCS commune à de nombreux constructeurs sur les Superchargeurs de troisième génération.

Dans ce même contexte, le ministre fédéral des Transports Allemand, Andreas Scheuer a indiqué dans une interview accordée au journal allemand Osnabrücker Zeitung :

« Je suis en contact direct avec des constructeurs afin de m'assurer que les infrastructures existantes, comme les Tesla Superchargeurs, soient également ouvertes à d'autres constructeurs ». Mais tout reste à faire, même si Elon Musk a annoncé publiquement il y a des années que Tesla était fondamentalement prêt à cette ouverture.

Andreas Scheuer a également indiqué : « il y a quelques problèmes techniques à régler, mais je pense que nous arriverons à trouver les solutions. L'objectif est l'utilisation sans barrière des bornes de recharge de tous les fournisseurs pour toutes les voitures électriques, et cela avec un système de paiement uniforme, idéalement via notre smartphone ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.