Spyros Panopoulos Automotive présente son ultracar Chaos

Chargement en cours
Spyros Panopoulos Automotive présente son ultracar Chaos
Spyros Panopoulos Automotive présente son ultracar Chaos
1/11
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 5 novembre

Le constructeur grec Spyros Panopoulos Automotive a levé le voile sur la Chaos, un véhicule capable de performances encore jamais vues grâce à une cavalerie de 3 107 ch disponible sur sa version la plus puissante.

Si Spyros Panopoulos Automotive dit vrai, la Chaos porte on ne peut mieux son nom. Cette « ultracar » comme le constructeur aime à l'appeler, est conçue autour d'un châssis monocoque en zylon et se présente avec une carrosserie digne d'un prototype LMP1 (réalisée en impression 3D à l'aide de titane, de magnesium, de carbone et de kevlar), dont les qualités aérodynamiques lui procureraient des appuis similaires à ceux d'une monoplace Formule 1.

La Chaos qui repose par ailleurs sur un set de jantes de 21 et 22 pouces (avant/arrière), abrite sous cette carrosserie une motorisation V10 4.0 litres biturbo délivrant une puissance différente selon la version choisie : « Earth » ou « Zero Gravity ».

Le modèle « Earth » disposera en effet d'une puissance de 2 077 ch (1 528 kW) et 1 389 Nm, et cette cavalerie associée à un poids limité à 1 388 kg, lui permettra d'abattre le 0 à 100 km/h en 1.9 seconde et le 0 à 300 km/h en 7.9 secondes.

Des performances hallucinantes qui ne sont pourtant rien en comparaison de celles proposées par le modèle « Zero Gravity », la version la plus extrême de la Chaos. Ce modèle « Zero Gravity » dont le poids a été réduit de quelques kilos (pour atteindre 1 272 kg), a vu sa puissance sérieusement revue à la hausse pour atteindre 3 107 ch et 1 984 Nm. Un package qui lui permettrait d'accélérer de 0 à 100 km/h en seulement 1.55 seconde, et de 0 à 200 km/h en 1.7 seconde. Aucun véhicule commercialisé à ce jour ne propose de telles performances, pas même les meilleures sportives électriques.

La Chaos permettrait en outre à ses occupants de filer à plus de 500 km/h et de flirter ainsi avec le record du monde de vitesse pour une automobile homologuée sur la route. Une tentative de record serait d'ailleurs déjà programmée sur la piste d'Ehra-Lessien, là même où la marque Bugatti a enregistré une pointe à 490.484 km/h avec un exemplaire prototype de la Chiron Super Sport 300+.

Spyros Panopoulos Automotive a prévu d'assembler 20 exemplaires « pour chaque continent » de son modèle Chaos, avec un prix de départ fixé à 5.5 millions d'euros pour la version la plus « sage ». Comptez 12.4 millions d'euros pour le modèle « Zero Gravity ».

Crédit photos : Spyros Panopoulos Automotive

Vos réactions doivent respecter nos CGU.