Shakedown terminé pour la Ferrari 296 GT3 à Fiorano

Chargement en cours
Shakedown terminé pour la Ferrari 296 GT3 à Fiorano
Shakedown terminé pour la Ferrari 296 GT3 à Fiorano
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 20 avril

Le constructeur au cheval cabré a diffusé les premières images officielles de la nouvelle 296 GT3 en action sur le circuit « maison » de Fiorano, où Ferrari teste tous ses modèles depuis 1972.

La remplaçante de la 488 GT3 en a fini de son shakedown organisé sous la direction du département Competizioni GT du constructeur italien, avec le soutien des pilotes officiels Alessandro Pier Guidi et Andrea Bertolini.

« Pour nous, Fiorano est un circuit qui, en plus d'être notre piste à domicile, nous fournit beaucoup d'informations et présente un passé historique important compte tenu du grand nombre de shakedown qui s'y sont tenus », explique Andrea Bertolini. « J'ai été appelé à de nombreuses reprises pour tester de nouvelles voitures mais, en faisant le bilan de ce premier essai, j'ai été surpris par le niveau de fiabilité et de performance avec lequel nous avons pris la piste ».

Et Bertolini sait de quoi il parle quand il s'agit de compétition GT, lui qui s'est notamment adjugé trois titres en FIA GT dans les années 2000, et un titre de Champion du Monde FIA GT1 en 2010 avec la Maserati MC12.

La 296 GT3 dont la commercialisation et l'assemblage des exemplaires clients seront gérés par la structure française Oreca, est dérivée de la 296 GTB de route. Elle se voit d'ailleurs propulsée par le même bloc V6 3.0 biturbo que celui qui équipe la 296 GTB, à la différence près que le système hybride du modèle homologué pour la route n'a ici pas été retenu.

Le constructeur de Maranello n'a pas encore dévoilé toutes les spécifications de ce nouveau modèle, mais il ne saurait tarder à le faire. La Ferrari 296 GT3 est attendue en course dès la saison 2023.

Crédit photo : Ferrari

Vos réactions doivent respecter nos CGU.