Scuderia Cameron Glickenhaus dévoile la SCG 007 S

Chargement en cours
Scuderia Cameron Glickenhaus dévoile la SCG 007 S
Scuderia Cameron Glickenhaus dévoile la SCG 007 S
1/2
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 31 mars

Après avoir évoqué son arrivée il y a quelques jours, Scuderia Cameron Glickenhaus a présenté la première image de son Hypercar SCG 007 S, la version homologuée pour la route du prototype SCG 007 LMH qui sera engagé dès cette saison dans le Championnat du Monde d'Endurance (WEC) et aux 24 Heures du Mans.

Dans le lexique de Scuderia Cameron Glickenhaus, les modèles se définissent par un numéro (004, 007...) assorti d'une lettre précisant l'emploi du véhicule : en l'occurrence « C » pour « Compétition », et « S » pour « Street ». Dans le cas de la SCG 007 LMH, le véhicule se distingue par les lettres LMH pour Le Mans Hypercar, et cette SCG 007 serait donc la version « Street », c'est-à-dire homologuée pour la route, du prototype de compétition.

Comme précisé par le constructeur la semaine passée, la SCG 007 S verra le jour une fois réservés les 24 exemplaires que SCG destine à la production. C'est-à-dire dès que 24 clients se seront engagés (via un dépôt) à acquérir le modèle facturé 2.3 millions de dollars. Après quoi la SCG 007 S empruntera le long chemin qui la mènera vers son homologation pour un usage routier, aux États-Unis dans un premier temps, et potentiellement en Europe, au Japon et au Moyen-Orient.

Les 24 futurs propriétaires de cette Hypercar hors normes bénéficieront ni plus ni moins que d'une version routière de la SCG 007 LMH, dont elle conservera les principales caractéristiques aérodynamiques ainsi que la mécanique. La SCG 007 S disposera toutefois d'une puissance bien supérieure à celle du modèle de course, qui s'élèvera à 1 400 ch. De quoi on l'imagine, propulser ce véhicule de 1 270 kg à des vitesses stratosphériques.

La SCG 007 S se distinguera enfin du modèle de course par son cockpit reconfiguré, qui accueillera un poste de conduite en position centrale et deux sièges passagers installés de chaque côté du conducteur. Une configuration qui rappelle celle de la célèbre McLaren F1, et plus récemment de la GMA T.50 de Gordon Murray Automotive, deux références en termes de Supercars avec lesquelles la SCG 007S pourrait bien soutenir la comparaison. A suivre donc...

Photo : SCG 007 LMH - Crédit : SCG

Vos réactions doivent respecter nos CGU.