Rolls-Royce Wraith Black Badge Overdose par Spofec

Chargement en cours
Rolls-Royce Wraith Black Badge Overdose par Spofec
Rolls-Royce Wraith Black Badge Overdose par Spofec
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 27 avril

Spofec, le département de Novitec Group dédié à la préparation des modèles Rolls-Royce, s'est penché sur le dossier du modèle Wraith Black Badge pour lui administrer son traitement « Overdose ».

Ce modèle Wraith Black Badge Overdose qui pourrait sans problème revendiquer le titre de modèle Wraith le plus « sombre » actuellement disponible sur le marché, réunit tous des ingrédients déjà vus précédemment avec une autre création signée Spofec autour d'un modèle Rolls-Royce : le Cullinan Black Badge Overdose.

Comme le SUV britannique avant lui, ce modèle Wraith reçoit une préparation complète qui inclue ici un kit carrosserie spécifique revêtu d'une sombre livrée noire, un set de jantes de 22 pouces Spofec SP2 réalisées par Vossen également proposées en finition noire, ainsi qu'une préparation intérieure comprenant des habillages en cuir personnalisables et des éléments inédits tels que le marquage « SPirit OF ECstasy » rappelant le nom du préparateur.

Dans son châssis par ailleurs équipé d'une suspension paramétrable, pouvant abaisser le châssis du véhicule de 40 mm jusqu'à 140 km/h (au-delà de cette vitesse le châssis retrouvera sa position initiale), cette Wraith Black Badge Overdose accueille enfin une version modifiée de son bloc V12, toujours associé à une boîte automatique à 8 rapports avec mode séquentiel.

Spofec a en effet boosté les performances du V12 6.6 litres biturbo pour en extraire 717 ch et 986 Nm, soit 85 ch et 116 Nm de plus que sa version sortie d'usine. Un résultat que l'on doit à l'installation d'un boîtier N-Tronic modifiant la cartographie moteur du véhicule, qui pourra désormais avaler le 0 à 100 km/h en seulement 4.2 secondes. Pas mal pour un modèle dont le poids flirte tout de même de 2.5 tonnes en ordre de marche.

Crédit photo : Spofec

Vos réactions doivent respecter nos CGU.