Rimac officialise l'arrivée de l'Hypercar Nevera

Chargement en cours
Rimac officialise l'arrivée de l'Hypercar Nevera
Rimac officialise l'arrivée de l'Hypercar Nevera
1/11
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 1 juin

Le constructeur croate Rimac Automobili a levé le voile sur la version de production de son modèle Rimac C_Two, une Hypercar 100 % électrique répondant au nom de Nevera.

Cette nouvelle Hypercar n'est plus vraiment une inconnue puisque Rimac Automobili a présenté les différentes phases de son développement dans ses moindres détails, depuis la présentation de sa première version dans le cadre du Salon de Genève 2018.

« Ça y est. C'est la voiture que j'avais en tête lorsque j'ai entrepris le voyage «impossible» il y a dix ans », a expliqué Mate Rimac, le fondateur de Rimac Automobili. « Tout notre travail acharné a abouti à la Nevera - notre hypercar capable de battre des records. Cette voiture est née pour performer et pour relever la barre, redéfinissant ainsi la norme des voitures hautes performances mais pas uniquement ».

La Rimac Nevera est animée par quatre blocs électriques développant une puissance totale de 1 914 ch et 2 360 Nm, qui propulse le véhicule à 412 km/h en vitesse de pointe, et lui permet d'avaler le 0 à 96 km/h en 1.85 secondes et le quart de mile en 8.6 secondes. Ce groupe propulseur est alimenté par une batterie rechargeable à hauteur de 80 % en seulement 19 minutes, et procurant quelque 550 km d'autonomie en cycle WLTP.

Un système de freinage Brembo en carbone-céramique, la technologie Rimac All-Wheel Torque Vectoring 2 (R-AWTV 2) offrant un maximum d'adhérence en toutes circonstances, ou encore les multiples modes de conduite disponibles (SPORT, DRIFT, COMFORT, RANGE, TRACK et CUSTOM), garantiront aux acquéreurs de cette Rimac Nevera performance, sécurité et confort.

La vraie nouveauté annoncée via cette présentation officielle, réside dans le nom du modèle, Nevera, un nom qu'elle partage avec une puissante et inattendue tempête méditerranéenne, qui traverse la mer ouverte au large de la Croatie.

La Rimac Nevera qui sera notamment concurrencée sur le segment des Hypercar électriques, par la Lotus Evija et la Pininfarina Battista, sera commercialisée en 150 exemplaires (tous signés de la main de Mate Rimac) facturés 2 millions d'euros l'unité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.