Rétromobile : Citroën fête la GS et sa première aventure saharienne

Chargement en cours
Rétromobile : Citroën fête la GS et sa première aventure saharienne
Rétromobile : Citroën fête la GS et sa première aventure saharienne
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 3 février

Un an après avoir fêté son centenaire sur l'évènement parisien, Citroën revient à Rétromobile (5 au 9 février) avec un plateau célébrant cette fois le 50ème anniversaire de la GS, ainsi que l'aventure qu'a été la première traversée automobile du Sahara de l'Histoire.

Sans être le modèle le plus représentatif du constructeur aux chevrons, la Citroën GS présentée au Salon de Paris 1970, a réalisé un beau parcours en séduisant aussi bien les professionnels (elle s'offrait en 1971 le prix de la voiture européenne de l'année) que le grand public, quelque 2.5 millions d'exemplaires ayant été écoulés entre 1970 et 1987 (incluant GSA).

Citroën se devait donc de célébrer les 50 ans de cette voiture populaire, animée par un bloc 4 cylindres à plat, dotée notamment d'une suspension hydraulique et de quatre freins à disques, et offrant un espace intérieur conséquent incluant un volume de chargement de 465 litres allant même jusqu'à 710 litres pour la version break.

Cette Citroën GS qui demeurera quoi qu'il arrive, dans l'ombre des classiques que sont les 2CV, DS et autre SM (dont DS Automobiles célèbre également les 50 ans à Rétromobile cette année), bénéficiera cependant sur le salon parisien d'un traitement spécial via la présentation du one-off Citroën GS par Tristan Auer pour Les Bains. L'architecte d'intérieur Tristan Auer, a ici souhaité « rendre hommage à l'humain, au confort et au design, des valeurs en ligne avec Citroën », en transformant un modèle GS 1015 Confort de 1972.

L'autre attraction du stand Citroën de Rétromobile sera constituée par une rétrospective de la première traversée automobile du Sahara, réalisée du 19 décembre 1922 au 7 Janvier 1923 par cinq autochenilles Citroën répondant aux noms exotiques de Scarabée d'Or, Croissant d'Argent, Tortue Volante, Boeuf Apis et Chenille Rampante.

L'histoire de cette aventure, qui conduisit notamment les équipages à effectuer un aller/retour dans le désert saharien (soit 6 400 km au total) au lieu du simple aller initialement prévu, sera présentée à Rétromobile via notamment la présence de la réplique de l'autochenille Scarabée d'Or.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.