Retour du moteur rotatif chez Mazda

Chargement en cours
Retour du moteur rotatif chez Mazda
Retour du moteur rotatif chez Mazda
1/2
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 4 octobre

Dans le cadre de son programme de développement technologique intitulé « Sustainable Zoom-Zoom 2030 », Mazda lancera dès 2020 ses deux premiers modèles électriques, dont l'un sera animé par un groupe hybride équipé d'un moteur rotatif.

« Petit, léger et exceptionnellement silencieux », voilà comment Mazda décrit ce moteur rotatif qui sera utilisé pour prolonger l'autonomie de son véhicule électrique, en brûlant de l'énergie fossile (il pourrait même fonctionner au GPL) pour recharger les batteries de celui-ci quand cela sera nécessaire.

Vous l'aurez compris, il ne s'agit pas du moteur rotatif dont beaucoup (si ce n'est tout le monde) attend le retour, et dont le caractère silencieux était de loin la caractéristique la moins évidente. Oubliez donc une éventuelle descendante aux modèles RX-7 et RX-8, du moins pour le moment.

L'autre modèle que proposera Mazda dès 2020 fonctionnera lui aussi sur batterie, mais ne disposera pas de « prolongateur d'autonomie » comme le premier nommé.

L'objectif du constructeur japonais est, d'ici à 2030, de réduire ses émissions de 90 % par rapport à celles de 2010. Pour ce faire, il entend vendre uniquement des modèles électrifiés à cette date, dont au moins 5 % seront 100 % électriques.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.