Résultats Artcurial au Mans Classic 2018

Chargement en cours
Résultats Artcurial au Mans Classic 2018
Résultats Artcurial au Mans Classic 2018
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 9 juillet

Un peu plus d'une centaine de véhicules de prestige et de collection étaient proposés à l'occasion de la 5ème édition de la vente Artcurial Motorcars du Mans Classic, rendez-vous qui s'est conclu sur un résultat de 12 612 810 € (vente automobilia incluse).

Annoncées comme les grandes vedettes de ce meeting manceau, la Mercedes-Benz 300 SL Roadster de 1963 et la 300 SL « Papillon » de 1956 ont tenu toutes leurs promesses en se voyant respectivement adjugée 3 143 440 € et 1 013 200 €. La première nommée, présentée dans un état irréprochable et avec un kilométrage des plus faibles (1 372 km d'origine), a ainsi enregistré un nouveau record du monde pour ce modèle.

La Ferrari 365 GTB4/ Daytona Group IV de 1969 également présentée comme l'un des têtes d'affiche de cette vente, n'ayant pas trouvé acquéreur, le podium de ce rendez-vous manceau a été complété par une Lamborghini LP400 Countach « Periscopio » de 1975 vendue 977 440 €.

58 % des lots présentés ont finalement trouvé acquéreur lors de cette vente sur laquelle une autre Lamborghini, un modèle Miura P400 de 1968 adjugé 834 400 €, s'est également illustré aux côtés notamment d'une Ferrari 365 GTB/4 Daytona Spider Conversion de 1970, vendue pour sa part 584 080 €.

On notera enfin que cette 5ème édition de la vente Artcurial Motorcars au Mans Classic, a enfin permis à la maison tricolore d'enregistrer un léger mieux par rapport à l'édition 2016 qui s'était achevée sur un résultat de 9 007 016 €.

Photo : Lamborghini LP400 Countach Periscopio - Crédit : Artcurial

Vos réactions doivent respecter nos CGU.