Renault Zoé : clap de fin

Chargement en cours
Renault Zoé : clap de fin
Renault Zoé : clap de fin
1/4
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 4 août

La Renault Zoé est certainement la voiture électrique la plus répandue en France et elle symbolise à elle seule la transition écologique en cours. Lancée commercialement en 2012, trois ans après la première sortie du concept-car Renault Zoé Concept (oui cela fait presque 10 ans !) elle a évolué du point de vue esthétique et technologie jusqu'à la version actuelle fruit d'un restyling datant de deux ans.

Pour rappel ce restyling majeur avait marqué l'arrivée d'un moteur plus puissant, d'une nouvelle batterie et d'un tout nouvel intérieur.

Le PDG Renault, Luca de Meo, a déclaré lors de l'annonce des résultats financiers du groupe que la Zoé vivait ses dernières années puisqu'elle devrait être remplacée en 2024 par la R5 électrique dont nous nous sommes déjà fait largement écho. Mais un autre modèle pourrait aussi être perçu comme sa remplaçante la Renault 4L. Celle-ci qui devrait arriver dans les concessions en 2025 prendra la forme d'un mini SUV ou d'un crossover compact. L'enjeu est de taille pour le groupe français, car la Zoé connait toujours un beau succès commercial malgré l'avalanche de nouveautés lancées ces derniers mois. La citadine de Renault s'était ainsi écoulée à plus de 100 000 exemplaires en Europe en 2020 (100 657 pour être précis) soit le double qu'en 2019. La Zoé avait alors représenté plus de 11 % des ventes totales de la marque !

Depuis ses débuts, ce serait plus de 300 000 Zoé qui auraient été vendues en Europe, dont presque la moitié, en France. L'Allemagne est sans surprise le second marché pour la citadine électrique suivi de la Norvège et le Royaume-Uni.

Il sera difficile de tirer un enseignement de l'année 2021 alors que des analystes prévoyaient que la Zoé allait pulvériser le record des ventes établi en 2020. Le marché est aujourd'hui très nerveux avec des successions de pics et de creux dans un contexte qui connait des tensions autour de l'approvisionnement de certains composants. En juin 2021, la Zoé avait ainsi trouvé 3349 preneurs, mais seulement 1148 en juillet.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.