Record du monde de vitesse sur terre : une équipe australienne en lice

Chargement en cours
Record du monde de vitesse sur terre : une équipe australienne en lice
Record du monde de vitesse sur terre : une équipe australienne en lice
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 3 mars

Alors que le projet Bloohound LSR est au point mort, une équipe australienne dont le programme répond au nom de « Aussie Invader », a officialisé sa tentative de record du monde de vitesse sur terre pour 2022.

Fin janvier, l'équipe en charge du programme Bloodhound Land Speed Record (LSR) initié il y a plus de dix ans, annonçait la mise en vente du projet développé autour d'un véhicule propulsé par une turbine EJ200 développant environ 135 000 ch. Un projet qui avait pourtant réalisé des essais très prometteurs en octobre 2019, dans le désert de Hakskeenpan, en Afrique du Sud, où le Bloodhound LSR avait alors réalisé une pointe à 1 011 km/h.

Bien que le Bloodhound LSR soit aujourd'hui « hors course » (temporairement tout au moins), il apparait que le record détenu depuis 2017 par Andy Green et son Thrust SSC, avec une pointe de vitesse de 763 mph (1 227 km/h) enregistrée dans le désert de Black Rock, dans le Nevada, pourrait malgré tout être menacé dans un proche avenir. C'est du moins l'objectif que se sont fixés Rosco McGlashan et son équipe.

Dans un entretien accordé à Car Advice, McGlashan a en effet confirmé que le programme « Aussie Invader » et son véhicule « 5R », étaient sur le point d'effectuer leur tentative de record.

Le prototype 5R qui se présente sous la forme d'une fusée d'un peu moins de 16 mètres de long, reposant sur quatre roues en aluminium, est propulsé par un réacteur développant la bagatelle de 200 000 ch qui lui permettrait de franchir le cap symbolique des 1 000 mph (1 609 km/h) en à peine 30 secondes, après un run d'environ 3 miles (4.82 km).

Rosco McGlashan, une figure du milieu du Dragster en Australie, pilotera lui-même le R5 lors de cette tentative de record programmée courant 2022. L'Australien est déjà détenteur du « land speed record » australien, avec une pointe enregistrée à 500 mph (802.6 km/h) enregistrée en 1994 sur le Lac salé de Gairdner, dans le sud de l'Australie.

Crédit photo : Aussie Invader

Vos réactions doivent respecter nos CGU.