Quatre nouveautés attendues chez Bugatti Rimac

Chargement en cours
Quatre nouveautés attendues chez Bugatti Rimac
Quatre nouveautés attendues chez Bugatti Rimac
1/2
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 5 janvier

Mate Rimac, le fondateur de Rimac Automobili et nouveau PDG de Bugatti Rimac, a présenté ses vœux pour cette nouvelle année et en a profité pour préciser les échéances à venir pour son groupe, et pour Bugatti Rimac.

Si Rimac Automobili est actuellement concentré sur la livraison des premiers exemplaires clients de son modèle Nevera, son Hypercar électrique dotée d'une cavalerie de plus de 1 900 ch, le constructeur croate est également déjà à l'ouvrage concernant d'autres projets pour les mois et années qui viennent.

La Nevera, encore elle, devrait ainsi entrer en scène cette année dans le cadre d'excitants projets, et « peut être faire tomber quelques records du monde » explique Mate Rimac. La Supercar électrique pourrait également gagner en performance au fil de ces prestations, et améliorer encore ses statistiques.

Rimac Automobili dont un nouveau site de production est actuellement en construction en Croatie, devrait par ailleurs embaucher pas moins de 700 personnes pour honorer ses contrats, relatifs à la fourniture de batteries et autres composants électriques auprès de différents grands constructeurs.

Enfin Bugatti Rimac, la nouvelle entité officialisée en novembre dernier, devrait proposer un aperçu de son travail dès 2022. Et si Mate Rimac est resté très discret dans son discours, sur les projets en question, cette vidéo de présentation en dit davantage. On peut en effet distinguer au début de celle-ci, reposant sous des draps noirs, quatre véhicules en attente d'être dévoilés.

Si l'un d'eux est presque invisible, on devine en revanche les formes d'une voiture de sport au premier plan, d'un châssis ressemblant à un ancien modèle Bugatti de Grand Prix à l'arrière plan, et pour finir d'un véhicule qui pourrait être réservé à une utilisation sur circuit ou à la compétition, doté d'un aileron de requin et d'un imposant aileron arrière. 2022 promet assurément d'être une année intéressante pour Bugatti Rimac.

Photo : Rimac Nevera

Vos réactions doivent respecter nos CGU.