Quatre Bugatti réunies sur la Nürburgring Nordschleife

Chargement en cours
Quatre Bugatti réunies sur la Nürburgring Nordschleife
Quatre Bugatti réunies sur la Nürburgring Nordschleife
1/5
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 30 mai

Bugatti a déposé sur la Nürburgring Nordschleife quatre de ses créations, pour une séance de travail doublée d'un tournage de film qui devrait valoir le coup d'œil.

Le constructeur de Molsheim a convoyé jusque dans l'Eifel, un exemplaire de son modèle Centodieci, une Divo, une Chiron Pur Sport et enfin une Chiron Super Sport 300+, soit la quasi totalité de sa gamme si l'on met de côté le one-off La Voiture Noire que Bugatti teste également en piste par ailleurs.

Ce plateau inédit qui n'a à priori jamais été réuni auparavant, offre un aperçu unique de la diversité proposée par les hypersportives de Molsheim. La Chiron Super Sport 300+ constitue le modèle le plus rapide des quatre, puisqu'il s'agit de la première Chiron à dépasser le seuil mythique des 300 miles à l'heure (482.80 km/h), avec une vitesse enregistrée à 304.773 mph (490.484 km/h).

La Chiron Pur Sport a de son côté été développée pour un maximum d'agrément sur route, en délaissant la vitesse pure (elle pointe à 350 km/h tout de même) pour offrir en contrepartie d'excellentes qualités dynamiques grâce à une aérodynamique revisitée et des rapports de boîte plus courts (de 15 %).

Les Divo et Centodieci enfin, proposent deux autres versions spéciales de la Chiron produites en quantités limitées, respectivement en 40 et 10 unités. La Divo qui partage son nom avec le pilote Albert Divo, est une version allégée (de 35 kg) et plus dynamique par rapport à la Chiron « standard », tandis que l'une des principales particularités de la Centodieci est de s'inspirer de la célèbre Bugatti EB110 produite dans les années 90.

La Centodieci dévoilée à l'été 2019 sur l'évènement « The Quail – A Motorsports Gathering », en Californie, est actuellement en phase de développement avant la livraison des premiers exemplaires clients. Ce qui explique peut-être la présence en piste de ces quatre châssis, afin d'effectuer d'éventuelles comparaisons.

Comme le souligne CarSpyMedia, à qui l'on doit ces images, la valeur de ce plateau représente un montant de 19.5 millions d'euros et la puissance développée par ces quatre modèles est de 6 200 ch, les Centodieci et Chiron Super Sport 300+ disposant d'une cavalerie de 1 600 ch, tandis que les Chiron Pur Sport et Divo se « contentent » de leur côté de 1 500 ch.

Illustration : Bugatti Divo - Crédit : CarSpyMedia

Source : CarSpyMedia

Vos réactions doivent respecter nos CGU.